Le château d’Azay-le-Rideau se refait une beauté

Publié le : 03 mai 2017
  • La façade restaurée du château d'Azay-le-Rideau

    © La façade restaurée du château d'Azay-le-Rideau - CMN - Léonard de Serres

    La façade restaurée du château d'Azay-le-Rideau

    © La façade restaurée du château d'Azay-le-Rideau - CMN - Léonard de Serres

  • Billard d'Azay-le-Rideau

    © Billard d'Azay-le-Rideau - Thomas Jorion - CMN

    Billard d'Azay-le-Rideau

    © Billard d'Azay-le-Rideau - Thomas Jorion - CMN

Le château d’Azay-le-Rideau se refait une beauté Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine 37190 Azay-le-Rideau fr

Après plus de deux ans de travaux, l'un des châteaux les plus emblématiques de la Vallée de la Loire s’est refait une beauté qu’il dévoilera à l’été 2017. Un parcours de visite totalement repensé et enrichi grâce à un travail de restauration mené sur l'édifice, les collections, mais aussi sur le paysage alentour.

Le premier château de la Loire - ouvert au public dès le 19ème siècle - retrouve ainsi son lustre d’antan. Dès cet été, vous remonterez le temps ! Comme au XVIème siècle, vous pénétrerez alors dans le château en empruntant l’exceptionnel escalier d’honneur, l’un des premiers escaliers droits à l’italienne construit dans le royaume de France.

Comme au 16e siècle grâce aux documents anciens…

Cette restauration se traduit aussi par une reprise complète de la couverture en ardoise de l’édifice ainsi qu’une remise en état de la remarquable charpente datant du début du XVIème siècle. Le chantier a également permis la redécouverte d'un patrimoine mal connu : les faîtages* en plomb qui portent un décor polychrome, extrêmement rare et désormais protégé. Le décor sculpté des façades retrouve tout autant une seconde jeunesse. Une réplique à l’identique des murs et structures rendue possible grâce à l’étude de documents anciens.

Le souci du détail architectural

Bref, où que vous vous trouviez dans le château, une constatation s'impose : le souci du détail des bâtisseurs de l'époque est parfaitement repris et compris par leurs contemporains. Ce sens du détail se loge notamment dans le choix des meubles fondé sur des critères historiques. Ainsi, des photographies anciennes, réalisées à partir des années 1870, ont été examinées pour restituer l’aspect d’origine du salon, du billard des marquis de Biencourt (voir diaporama), de la salle à manger et de la bibliothèque. En un clin d’œil, vous serez ainsi plongé au cœur de l’art de vivre de l’époque.

La technologie s’invite au château

La technologie est aussi mobilisée pour réincarner le passé. Témoin, le pressoir transformé en un nouvel espace d’interprétation et d’introduction à la visite. Cet espace muséographique dernier cri présentera les différents étages du château. Une table multimédia, des visuels monumentaux et des animations numériques vous plongeront dans l’histoire du château d’Azay-le-Rideau bâti sur une île au milieu de l'Indre sous le règne de François Ier.Enfin, pour accompagner au mieux votre découverte du château d’Azay-le-Rideau, une nouvelle signalétique guidera vos pas à l’intérieur du monument, mais aussi dans le parc du château afin d'optimiser la qualité de votre parcours à rebours de l'Histoire.

Les jardins redessinés

En effet, cette restitution de l’état historique du château se matérialise aussi à ciel ouvert. Dans les jardins, les allées ont ainsi été redessinées et plusieurs milliers de bulbes et de vivaces plantées. L’abattage et la plantation de plusieurs arbres ont été réalisés.
De plus, les anciennes pelouses ont été remplacées par des prairies naturelles. Dans le grand pré, dans les clairières et dans les sous-bois, fleurissent désormais tulipes, narcisses ou iris au printemps ; lilas en été et cyclamens en fin d’été. Une splendeur architecturale et naturelle qui ne manquera pas de vous séduire.

A noter : afin de terminer les travaux en limitant les nuisances, l'accès au domaine d'Azay-le-Rideau sera limité du 19 juin au 6 juillet 2017 inclus. Les visiteurs pourront accéder librement et gratuitement au parc tous les jours de 9h30 à 18h mais ne pourront pas pénétrer dans le château.

Pendant ce temps, le premier étage du château sera investi par Piet.sO et Peter Keene, deux artistes plasticiens qui ont conçu un parcours oniriques, baptisés Les Enchantements d'Azay-Le-Rideau, six installations (objets nimés, robes à miroir, cabinet-automate, meuble-théâtre...) qui seront présentées dans six pièces de cet étage.

Le Centre des monuments nationaux donne rendez-vous au grand public dès le 7 juillet pour découvrir la renaissance du château d'Azay-Le-Rideau.

.

(*) Ligne de rencontre haute de deux versants d'une toiture

Related videos

 
 

Vidéos affiliées

 
 
 
 

A Voir

A proximité