Jamaica Jamaica : la Philarmonie de Paris au rythme du reggae

Par Virginie Dennemont | Publié le : 04 avril 2017
  • L'exposition Jamaica Jamaica à la Philarmonie de Paris

    © Memorabilia jamaïcaine à la Philarmonie de Paris dans le cadre de l'exposition Jamaica Jamaica ©V.Dennemont

    L'exposition Jamaica Jamaica à la Philarmonie de Paris

    © Memorabilia jamaïcaine à la Philarmonie de Paris dans le cadre de l'exposition Jamaica Jamaica ©V.Dennemont

  • L'exposition Jamaica Jamaica à la Philarmonie de Paris

    © Le grand Bob Marley occupe sans surprise une place de choix dans l'exposition Jamaica Jamaica à la Philarmonie de Paris ©V.Dennemont

    L'exposition Jamaica Jamaica à la Philarmonie de Paris

    © Le grand Bob Marley occupe sans surprise une place de choix dans l'exposition Jamaica Jamaica à la Philarmonie de Paris ©V.Dennemont

  • La Philarmonie de Paris

    © Jamaica Jamaica, l'une des expositions temporaires de la Philarmonie de Paris en 2017 © William Beaucardet / Philharmonie de Paris

    La Philarmonie de Paris

    © Jamaica Jamaica, l'une des expositions temporaires de la Philarmonie de Paris en 2017 © William Beaucardet / Philharmonie de Paris

Jamaica Jamaica : la Philarmonie de Paris au rythme du reggae paris fr

Get up / Stand up / Stand up for your rights... En franchissant les portes de l'exposition Jamaica Jamaica à la Philarmonie de Paris, les amateurs de reggae ne seront pas déçus. Les autres non plus. Nul besoin d'être un fan du grand Bob pour apprécier l'immersion dans l'histoire de la Jamaïque, qui a inspiré les courants musicaux au niveau mondial, du reggae aux musiques urbaines (DJ, sound system, remix, dub...) et la défense des droits civiques.

Au fil des salles, l'exposition qui se tient jusqu'au 13 août prochain séduit autant les néophytes qui reconnaissent les standards de Bob Marley, que les puristes qui se délectent de la gamme de souvenirs exhumés pour l'occasion : affiches, vinyles, vêtements, instruments de musique et films rares débusqués auprès de collectionneurs privés ou provenant de musées de Jamaïque, des Etats-Unis et de Grande-Bretagne. 

DJ sets avec la crème des selectors français

Si l'intérêt de l'exposition n'est pas que musical, difficile pour autant de dissocier l'histoire de la Jamaïque de celle de la musique. Histoire de bien réaliser à quel point la créativité jamaïcaine irrigue les musiques urbaines aujourd'hui, du rap à l'électro.

La bonne idée? Faire coincider sa visite avec un concert à piocher dans la programmation de la Philarmonie de Paris liée à l'exposition. Jusqu'à la mi-août, l'exposition fait le plein d'événements, comme les DJ sets tous les vendredis en début de soirée qui annoncent "la crème des selectors français"...

Et comme à la Jamaïque, le son ne s'écoute pas, il se ressent, on prévoit absolument de faire le déplacement. En attendant, on se met dans l'ambiance en écoutant le mix d'Usain Bolt pour Radio Jamaica sur le site Web de la Philarmonie. Get up / Stand up...

 

 

A Voir

A proximité