Le "Chanté Nwèl", une tradition aux Antilles françaises

Du 01 décembre 2017 au 24 décembre 2017
  • Chanté Nwèl au Lorrain

    Chanté Nwèl au Lorrain - © CMT / H.Salomon

    Chanté Nwèl au Lorrain

    Chanté Nwèl au Lorrain - © CMT / H.Salomon

Le "Chanté Nwèl", une tradition aux Antilles françaises Antilles Françaises fr

Aux Antilles françaises, du 1er au 24 décembre au soir, famille, amis et voisins se réunissent autour de plats traditionnels et chants typiques de la saison. Le "Chanté Nwèl", les chants de Noël en créole, sont des incontournables de la culture antillaise.

De petits livrets réunissent les chants de Noël. Mélange de profane et de sacré, ils sont inspirés d’anciennes chansons populaires médiévales françaises de Noël. En français, parfois en latin, sans oublier un refrain en créole, les chants balancent aux rythmes de la biguine, de la mazurka, de la valse créole ou encore du zouk.
Tambours, ti-bois (intrument de musique composé d'un bambou sur lequel on frappe avec des baguettes), sillacs (racleurs composés d'une tige de bambou striée et d'un grattoir) et battements de mains donnent le tempo…

Ouvert à tous, ces moments de partage ne sont pas réservés aux initiés, ni aux chanteurs professionnels. L’ambiance déridera même les plus timides...

Ces séances de chant sont généralement accompagnées de spécialités culinaires de Noël à l’antillaise : boudin, jambon de Noël préparé au sucre et à l'ananas, pâtés et ragout de porc, pois d'Angole (une légumineuse), igname, flan coco, punch coco et schrubb (rhum arrangé), ti-punch (citron vert, rhum et sucre de canne…)

Vous l’aurez compris il faut s’accrocher pour suivre la cadence jusqu’à l’aube !