4 étapes bretonnes où voir passer le Tour de France

  • © ASO Alex Broadway

    © ASO Alex Broadway

4 étapes bretonnes où voir passer le Tour de France

Après deux ans sans étape bretonne, le Tour de France est de retour dans la péninsule au caractère bien trempé pour quatre étapes qui promettent d’être serrées. Des côtes atlantiques sauvages aux villages fleuris traditionnels, la Grande Boucle sillonnera les routes d’une région où la petite reine règne déjà toute l’année sur plus de 1700 km d’itinéraires aménagés.  Zoom sur ces quatre destinations à ne pas manquer pour combiner passion du vélo et amour de la Bretagne, sa nature, son savoir-faire et son patrimoine.

Etape 4 : La Baule – Sarzeau - A la découverte de la nature bretonne - 

Après un départ de Loire Atlantique, le Tour clôturera sa quatrième étape dans le Golfe du Morbihan avec une arrivée à Sarzeau. La charmante ville de la presqu’île de Rhuys jouit d’une nature sauvage dont seule la Bretagne a le secret. Côté nord, on admire le golfe qui se décline entre pointes rocheuses, petits ports et exploitations ostréicoles. Côté sud, on profite d’un panorama de dunes et de marais qui s’ouvre sur l’océan. Une nature à découvrir dans tous les coins donc, comme le long du sentier côtier, petit bijou de nature préservée, autrefois sentier douanier. Fini le temps de la chasse aux contrebandiers, à vous les balades iodées.

Etape 5 : Lorient – Quimper - Une leçon d’histoire bretonne -

Après Sarzeau, le Tour reprendra son cours à Lorient pour rejoindre, 203 kilomètres plus loin, Quimper. Une longue étape qui se prête à un petit retour dans le temps, du départ à l’arrivée. A Lorient, visitez le village de Poul-Fetan et vivez comme au 19ème siècle le temps d’une journée, entre tissage de la laine, nourrissage des animaux et dégustation des saveurs d’autrefois. A Quimper, admirez la Cathédrale gothique Saint-Corentin datant du 13ème siècle, avant de rejoindre le jardin du Prieuré de Locmaria. L’espace est une réplique des jardins du Moyen-âge, entre fleurs d’époque, fontaine de vie et jardin marial. De quoi se rêver Anne de Bretagne le temps d’une promenade.

Etape 6 : Brest – Mur-de-Bretagne - Tout connaître du savoir-faire breton - 

Tout connaître du savoir-faire breton. La prochaine étape bretonne est attendue de pied de ferme puisqu’elle mènera les coureurs à l’assaut du Mur-de-Bretagne, et les touristes à la découverte du savoir-faire de la région. A Brest, le musée national de la Marine retrace l’histoire de ce port militaire, deuxième plus important en France. Un port qui se visite pour y admirer l’arsenal naval et militaire. Au Mur-de-Bretagne, les visites se poursuivent au musée de l’électricité, logé au pied du barrage de Guerlédan, ou encore à la verrerie toute proche.

Etape 7 : Fougères-Chartres - Itinéraire dans un musée à ciel ouvert - 

Le 13 juillet, le Tour quittera la Bretagne avec un départ de Fougères. Une dernière étape à l’image de la région puisque Fougères est un véritable musée à ciel ouvert. Laissez-vous guider au détour des ruelles, entre le château de Fougères construit en l’an mille pour repousser les invasions normandes et le théâtre Victor Hugo récemment rénové. Rejoignez ensuite le beffroi, le plus ancien de Bretagne, puisqu’il date de 1397, et l’église néo-gothique Saint-Léonard. Terminez enfin votre parcours au couvent des urbanistes, sans vous perdre en chemin au détour des nombreux murs en trompe l’œil de la ville… qui vous joueront des tours pour rester une étape de plus en terre bretonne !

 

Plus d'informations