L'« été culturel » pour s’évader près de chez soi

Concerts, représentations théâtrales, ateliers d’écriture, projets participatifs… Cet été, l’art s’invite là où on ne l’attend pas forcément. Des zones rurales à la périphérie des grandes métropoles, partout en France, espaces publics, centres de loisirs ou d'hébergement et même maisons de retraite se transforment en une gigantesque scène ouverte accessible à tous.

Lancée en 2020 à l’initiative du ministère de la Culture, l'« Eté Culturel » rassemble 10 000 artistes et plus d’un million de participants ou spectateurs venus de tous les horizons. De quoi favoriser les rencontres entre les artistes, les habitants et les vacanciers tout au long de l’été.

Pour cette édition, 47 associations nationales et opérateurs organisent des manifestations à l’échelle du territoire : résidences d’artistes dans les structures de la Fondation Abbé Pierre, ateliers sonores sur la base de témoignages auprès des populations locales encadrés par la Fédération des écomusées et des musées de société (FEMS), incitation à la lecture avec la distribution de cahiers de vacances littéraires par le Centre de promotion du livre jeunesse, initiation au cinéma avec la réalisation de court-métrages dans une vingtaine de villes grâce aux Amis du Comedy Club.

Centre culturel Chaplin (78)
©TheRopeStylers - Démonstration de danses urbaines au centre culturel Chaplin (Yvelines)

Foisonnement culturel dans les régions

Cette année encore, plus de 2 000 projets artistiques et culturels locaux sont présentés aux quatre coins de France, principalement dans les zones rurales et les quartiers prioritaires. Parmi les projets à découvrir dans les différents territoires métropolitains et ultra-marins, des spectacles poétiques dans des châteaux de Bourgogne, des concerts gratuits dans des villages corses avec pléthore d’artistes locaux, une tournée à vélo d’une troupe de cirque en Centre-Val de Loire, des impromptues artistiques dans l’espace public en Normandie, des balades féeriques en musique dans une forêt d’île de France, des stages hip-hop avec apprentissage de chorégraphies dans des quartiers prioritaires d’Occitanie, des représentations théâtrales classiques comme l’Avare de Molière en maisons de retraite dans les Pays de la Loire ou un cabaret créole itinérant à La Réunion… Evasion garantie !