Cinq romans pour voyager en France… à distance

Bloqué(e) à la maison ? Et si vous en profitiez pour voyager et (re)découvrir la France au travers de la littérature ? Contemporains ou plus anciens, bon nombre d’auteurs français et étrangers ont placé l’Hexagone au centre de leur récit et de leurs ouvrages. Faites votre choix parmi notre sélection. Bonne lecture !

Une année en Provence – Peter Mayle

Un vieux mas en chantier durant un premier hiver glacial, les courses au marché du Coustellet, les déjeuners interminables, la découverte des expressions typiques du sud, la chaleur et l’hospitalité des voisins, des rencontres authentiques, des anecdotes savoureuses, … Ce roman autobiographique raconte avec plein d’humour douze mois de la vie provençale de l’auteur anglais Peter Mayle et de son épouse. Un roman léger et facile à lire. Idéal pour « humer » la Provence à distance.

Corrèze-près-Bordeaux – Florian Arfeuillère

Amateurs des vins de Bordeaux, ce roman est pour vous ! L’auteur parisien – mais dont la famille vient de Corrèze – vous plonge dans la fabuleuse épopée des négociants de vin. Descendus des plateaux limousins, ils partent à la conquête d’un Bordeaux florissant, notamment en vendant ses vins en… Belgique. Histoire du vin, dégustation ou encore idées de vente originales. Cette aventure viticole est drôle et à déguster sans modération.

Dictionnaire insolite de la Bretagne – Yann Lukas

Aborder sa région en la déclinant de A à Z, tel est le pari tenté (et réussi) par Yann Lukas. Entre bonnets rouges et coiffes, crêpes dentelle et kouign amann, ce « dico » insolite aborde la Bretagne de manière distrayante, sans tomber dans le politique ou l’économique. Une autre manière de s’évader, d’apprendre, de rire et de voyager par les mots.

Voyage avec un âne dans les Cévennes – Robert Louis Stevenson

Un roman teinté de nostalgie, qui retrace la randonnée faite en 1878 par l’écrivain écossais dans les Cévennes, avec une ânesse prénommée Modestine. Parti de Haute-Loire, Stevenson traverse ensuite toute la Lozère pour atteindre, 12 jours plus tard, le Gard. Un périple d’environ 195 km, truffé de rencontres et de découvertes. Celui-ci a par après donné naissance, en 1978, à un véritable itinéraire de randonnée.

Voyage en France – Henry James

Peu après la mort de sa mère, en 1882, Henry James décide de parcourir la France. Un pays qu’il connait déjà plutôt bien. Il s’arrête tout d’abord à Tours avant de prendre la direction du Mans, de Nantes, du Sud, où il visitera notamment Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Carcassonne et Arles. Il termine enfin par la Bourgogne. L’auteur américain décrit chaque ville avec brio, les ambiances, les personnes rencontrées, … sans oublier d’y ajouter une petite touche historique.