Nos itinéraires préférés pour pédaler en famille

Alors que les beaux jours reviennent, on a plus envie que jamais de prendre l’air ! Pour préparer votre prochain voyage en famille, voici des itinéraires de cyclotourisme accessibles à tous, débutants ou confirmés, qui vous emmèneront à la découverte de grands incontournables du territoire français. Le long des canaux, des chemins de halage, au bord de la mer ou à la découverte des châteaux, le temps d’un week-end ou de longues vacances, chacun trouvera pédale à son pied.

Vous avez les mollets qui vous démangent ? Au moment de préparer votre voyage à vélo, ne soyez pourtant pas trop ambitieux ! En famille, faire 50 km par jour est déjà une très bonne moyenne, surtout si vos vélos sont un peu chargés. N’oubliez pas de prévoir aussi du temps pour les visites, pique-niques et autres pauses qui seront autant de souvenirs partagés de ce voyage. De quelques heures à plus d’une semaine, voici une sélection d’itinéraires accessibles aux débutants, à condition de prendre son temps. Le vélo, c’est la slow life par excellence : profitez-en !

D’Amboise à Chambord, à la découverte des Châteaux de la Loire

Pour quelques jours à vélo autour des Châteaux de la Loire, il faut choisir son camp. Notre conseil est de mettre le cap sur les châteaux qui se trouvent à l’est de Tours, en débutant par Amboise, où l’on visite le Château royal et le Clos Lucé, ancienne demeure de Léonard de Vinci. D’un coup de pédale (15 km), voici le château de Chenonceau, qui enjambe gracieusement le Cher. A travers la forêt d’Amboise, on rejoint ensuite les bords de Loire et la ville de Blois, pour découvrir son château royal. 15 km plus loin se dévoile le château de Cheverny, qui a inspiré celui de Moulinsart dans Tintin et où les enfants se régaleront d’une rencontre avec la meute de chiens de chasse. Clou du spectacle, le fabuleux château de Chambord. Inoubliable ! Son domaine royal peut faire à lui seul l’objet d’une journée de balade à vélo. Compter une semaine pour l’itinéraire Amboise – Chambord (dont 40 km entre Chenonceau et Blois), visites comprises.

Pays des Châteaux à vélo (Lien externe)
La Loire à vélo (Lien externe)

Sur le chemin de halage du canal de Bourgogne

Bien connu des cyclotouristes, le Tour de la Bourgogne à vélo permet, sur une boucle de 872 km, de découvrir la région et la richesse de ses patrimoines historique, gastronomique, et viticole. Sur cette grande boucle, plusieurs tronçons valent à eux seuls le détour : les familles pourront opter pour le Canal de Bourgogne à vélo, un itinéraire facile (compter 4 jours) entièrement sécurisé d’Auxerre à Dijon, sur le chemin de halage qui borde le canal. Bucolique ! Les étapes ne manquent pas pour que les bambins se dégourdissent les jambes : l’abbaye romane de Fontenay (fondée en 1118), le site historique d’Alésia où le chef gaulois Vercingétorix a déposé les armes devant César, la cité médiévale de Châteauneuf-en-Auxois ou encore le Château de Commarin offrent autant de pauses bienvenues qui nourriront l’imaginaire des enfants.

Le Canal de Bourgogne à vélo (Lien externe)

Une journée à vélo autour de Lyon

Cette étape de la ViaRhôna (la grande VéloRoute qui relie le Lac Léman à la Méditerranée) se joue astucieusement des grands axes de la métropole lyonnaise pour proposer aux familles un itinéraire balisé et facile qui relie les grands parcs et plans d’eaux lyonnais. Entre Jons et le centre de Lyon, le long du canal de Jonage, les vélos roulent sur des voies vertes sécurisées. Les familles pourront pique-niquer dans le Grand Parc de Miribel-Jonage : bien connu des Lyonnais, c’est un parc de 2 200 hectares dont 350 hectares de plan d’eau, où l’on peut pratiquer toutes sortes d’activités nautiques et se baigner. De retour à Lyon, prévoir une pause à l’incontournable Parc de la Tête d’Or, véritable poumon de Lyon : les enfants pourront notamment y découvrir les animaux du grand zoo. Compter 1h45 à l’aller entre Lyon et Jons.

ViaRhôna de Jons à Lyon (Lien externe)
Zoo de Lyon (Lien externe)

Entre les criques et les pins autour des Sables d’Olonne

Connaissez-vous la Vélodyssée ? Cet itinéraire à vélo de 1 200 km (sur la route EuroVélo n°1) relie Roscoff, sur la pointe Nord de la Bretagne, à Hendaye, petite ville du Pays basque ! Pour un avant-goût, les familles peuvent s’essayer à un tronçon d’une journée (3h de vélo) le long des grandes plages des Pays de la Loire, sur l’océan Atlantique. En débutant par exemple aux Sables d’Olonne, au plus près de la mer, des plages et des criques rocheuses. Adossé à une forêt de pins, l’itinéraire vous mènera jusqu’aux plages de sable infinies de La Tranche sur Mer : à vous les châteaux de sable, les cerfs-volants et le surf.

La Vélodyssée (Lien externe)

Des plages du débarquement au Mont Saint-Michel

Bienvenue au cœur du Bocage normand ! Ici, les vertes prairies côtoient les plages immenses. L’itinéraire débute à Arromanches, haut lieu de la Bataille de Normandie de 1944. Tournant le dos à la Manche, on pédale plein Sud pour rejoindre Bayeux, puis Viré, à travers les champs et les petits villages normands. De Viré, une voie verte s’offre aux cyclistes jusqu’au Mont Saint-Michel. Hormis quelques routes à traverser, l’itinéraire ne comporte aucune difficulté et s’adapte bien aux familles avec des petits à vélo. Mention spéciale pour l’arrivée sur la baie du Mont Saint-Michel : dès Ducey, sa silhouette se dévoile au gré des virages lorsque le bocage laisse place aux prés salés. Magique. Compter une semaine de vélo avec des enfants, sans forcer.

Véloroute Plages du débarquement - Mont Saint-Michel (Lien externe)
Une option, en 3 jours et 2 nuits autour du Mont Saint-Michel (Lien externe)

Le long des canaux secrets de l'Alsace

Autour de Strasbourg, l’Alsace déroule des kilomètres de jolis canaux secrets. Pour une escapade de quelques jours, direction Saverne, la Cité des Roses et son Château des Rohan. Ici passe la route EuroVélo n°5 : elle chemine le long du canal de la Marne au Rhin, dans la vallée de la Zorn. Une voie verte bien agréable, jusqu’à Strasbourg : l’une des villes françaises les plus favorables au vélo vous ouvre grand ses portes à deux roues ! L’itinéraire quitte ensuite la capitale alsacienne par l’Ouest, le long des berges de l’Ill et du Canal de la Bruche, construit par Vauban. Cette étape de l’EuroVélo n°5 s’arrête à Soultz-les-Bains, mais on peut terminer la boucle et remonter jusqu’à Saverne, une vingtaine de kilomètres plus loin. Compter 73 km pour l’itinéraire de Saverne à Soultz-les-Bains en passant par Strasbourg.

EuroVelo 5 - Moselle / Alsace (Lien externe)

Le Finistère, d’une côte à l’autre

Nous voici à Roscoff, au nord de la Bretagne. Tournée vers le Nord, face à l’île de Batz, cette ancienne cité corsaire bruisse d’histoires de pirates et de contrebandiers. De quoi exciter l’imagination des enfants… avant d’enfourcher le vélo en direction du sud de la Bretagne. Une traversée à l’intérieur des terres jusqu’à Concarneau, 147 km plus loin, que l’on peut découper en une semaine de vélo avec des journées faciles (entre 15 et 30 km de vélo par jour), sur des voies dédiées : le long d’anciennes voies ferrées transformées en voies vertes, on s’immerge dans le Finistère à travers ses forêts, ses cités traditionnelles comme Morlaix et Carhaix-Plouguer, et les Montagnes noires, un massif breton qui culmine… à 318 mètres d’altitude. Un concentré de Bretagne, où l’on se régalera sans complexe de crêpes à chaque goûter.

Voie 7 Bretagne - Roscoff à Concarneau (Lien externe)

Grandes plages du Médoc et forêts de pins à perte de vue

D’Andernos-les-Bains à Soulac-sur-Mer, la pointe Nord du Médoc, s’étalent de longues plages de sable baignées par l’océan Atlantique et bordées de forêts de pins. Quatre jours de vélo suffiront pour relier Andernos à Soulac (compter entre 20 et 40 km par jour). A l’embarcadère du Verdon, sur la pointe du Médoc, le transport du vélo est gratuit jusqu’à Royan. De là, on peut rejoindre Bordeaux facilement en train. Pour faire une boucle depuis Bordeaux, on peut prendre le train jusqu’à Arcachon, et débuter dans cette ville l’itinéraire à vélo (Lien externe) .

Le tour de Gironde à vélo (Lien externe)

De Versailles à Rambouillet, dans la vallée de Chevreuse

Envie de prendre l’air à quelques kilomètres de Paris seulement ? D’un coup de RER, vous voici à Versailles. Outre la visite de son fameux château, la ville offre aussi un départ pour une balade à vélo dans la somptueuse vallée de Chevreuse. Entre Versailles et Saint-Rémy-lès-Chevreuse (24 km), l’itinéraire se fait principalement sur des pistes cyclables. Ensuite, on file vers Rambouillet (29 km). Au passage, ne pas manquer le joli château de Breteuil, au sein de son parc de 75 hectares. Il vaut notamment le détour pour les enfants, car il abrite des mises en scène des contes de Perrault. Cet itinéraire, à la journée ou sur deux jours, permet de partir facilement depuis Paris en train, avec son vélo sous le bras. Il emprunte un tronçon du parcours de la Véloscénie, un itinéraire cyclable qui relie Paris au Mont Saint-Michel.

La Véloscénie (Lien externe)

Entre Cannes et Nice, pleins feux sur la Côte d’Azur

Cannes, Juan les Pins, Antibes, Cagnes-sur-Mer, Nice : du golfe de la Napoule à la Baie des Anges, voilà une portion de Méditerranée dont la réputation a fait le tour du monde ! On quitte Cannes par la Croisette sur la route littorale : l’itinéraire alterne pistes cyclables et portions partagées, parfois avec les voitures mais le plus souvent avec les autres usagers des mobilités douces (piétons, rollers…). A Antibes, les familles pourront faire escale au parc Marineland : le grand parc zoologique marin de la Côte d’Azur, avec plusieurs aquariums, un delphinarium, et un parc de jeux aquatiques pour enfants. C’est par la promenade des Anglais que l’on entre dans Nice, après 35 km de promenade à vélo accessible à tous.

La Méditerranée à vélo (Lien externe)

Douceur de vivre le long du Canal du Midi

De Castelnaudary à Carcassonne, voici une balade sur deux jours le long du Canal du Midi. Cet itinéraire est une petite portion du grand "Canal des Deux Mers", qui relie l’Atlantique à la Méditerranée. Sur ce tronçon, les vélos circulent sur un chemin de halage. On découvre au fil de la balade le village de Bram (situé à mi-chemin, il pourra faire office de halte pour la nuit), typique des villages circulaires médiévaux de l’Aude. Le voyage se termine en beauté par une arrivée spectaculaire à Carcassonne, l’ancienne cité médiévale ceinte de majestueux remparts. De là, on remonte facilement à Castelnaudary en train. Non sans avoir dégusté un cassoulet, plus facile à digérer avant le train qu’avant de pédaler !

Le Canal des 2 Mers à vélo (Lien externe)
À vélo sur le Canal du Midi en Lauragais (Lien externe)

Le tour du Cap Corse

Si le Cap Corse fait le bonheur des amateurs de randonnées, notamment grâce aux points de vue époustouflants que ses crêtes offrent sur la Méditerranée, il est aussi un haut lieu du cyclotourisme. Sans grande difficulté, il est toutefois à déconseiller aux familles avec de petits enfants qui pédalent eux-mêmes car les routes se partagent avec les voitures : le vélo en Corse est plutôt à réserver à ceux qui voyagent avec des adolescents, ou des tous-petits installés dans une charrette derrière le vélo de leurs parents. Choisissez de réaliser ce parcours dans le sens de Bastia à Saint-Florent : ainsi, vous roulerez toujours du côté de la mer ! Compter environ 120 km pour l’ensemble du tour du Cap Corse.

Vélo en Corse (Lien externe)

Merveilles naturelles de la Baie de Somme

Parfaitement plate, sauvage et peuplée de milliers d’animaux, la Baie de Somme offre un magnifique terrain de jeu aux cyclistes débutants. Une portion de la route EuroVélo n°4 (qui longe toute la côte Nord française, de Roscoff à Dunkerque) passe justement par ses côtes. On peut débuter par exemple un itinéraire à Cayeux-sur-Mer. Au bord de la mer, le vélo file jusqu’à la pointe du Hourdel. On longe ensuite la Baie de Somme pour rejoindre Saint-Valéry-sur-Somme puis Le Crotoy. C’est le moment d’entrer dans le Parc du Marquenterre : paradis des ornithologues, ses 200 hectares de dunes, de forêts de et marais en font un lieu de balade inoubliable en pleine nature. Compter une journée en vélo pour relier Cayeux-sur-Mer au Parc du Marquenterre (un peu plus de 30 km).

La Somme à vélo (Lien externe)
La Vélomaritime - EuroVélo 4 (Lien externe)
Parc de Marquenterre (Lien externe)