Les plus beaux jardins français pour méditer

« Il faut cultiver son jardin », écrivait Voltaire. Suivons cette recommandation à la lettre, au sens propre comme au figuré ! Aux quatre coins de la France se trouvent de somptueux jardins, célèbres ou plus intimistes, parfaits pour vous offrir une parenthèse apaisante le temps d’une balade au cœur d’une végétation soignée et parfois étonnante. Transportez-vous au cœur de ces espaces verts uniques pour un moment hors du temps !

Versailles : le plus majestueux

Est-il encore besoin de présenter Versailles, ce chantier titanesque mis en œuvre sous le règne de Louis XIV afin de représenter la France dans toute sa splendeur ? Aujourd’hui domaine national, le site s’étend sur plus de 800 hectares où adorait se promener Marie-Antoinette.

Les jardins de Versailles ont été créés en une quarantaine d’années avec l’aide d'André Le Nôtre. Ils représentent le style « à la française », où l’ordre et la symétrie règnent. Versailles est un écrin de verdure ponctué de parterres, de nombreux bosquets, de statues et de fontaines, mises en eau lors de certains évènements. À vous la rêverie et l’évasion dans ce cadre féérique !

Vidéo de présentation des Jardins (Lien externe)
Application de visite officielle de Versailles et des Jardins (Lien externe)
Château de Versailles (Lien externe)

Giverny : le plus pictural

Découvrez l’un des jardins français les plus emblématiques, façonné par l’un des maîtres de l’impressionnisme : Claude Monet ! En y aménageant en 1883 avec sa famille, l’artiste y a créé un jardin de fleurs, appelé le Clos Normand, mais aussi un jardin d’eau d’inspiration japonaise. Le pont couvert de glycines, les saules-pleureurs et les fameux Nymphéas (visibles à l’Orangerie) constituent en eux-mêmes de véritables chefs d’œuvres. Envie de rêver ? Laissez-vous tenter par la visite de la maison et des jardins ! Avant de découvrir les expériences à vivre en Normandie sur la trace des impressionnistes.

Fondation Monet (Lien externe)

Villandry : le plus élégant

Dernier château érigé pendant la Renaissance en Val de Loire, Villandry n’en est pas le moins impressionnant, notamment grâce à ses jardins. Erigés et restitués par la famille Carvallo, ils sont répartis sur quatre niveaux et représentent l’élégance à la française. Au nombre de six, ils se présentent comme autant de tableaux de verdure : potager décoratif, jardin d’ornement, jardin d’eau, jardin des simples, labyrinthe de charmilles et jardin du soleil. Attention, éblouissement garanti !

À découvrir aussi dans l'oeil du photographe Alex McLean
Découvrir en photos ou en vidéos (Lien externe)
Château de Villandry (Lien externe)

Roseraie du Val-de-Marne : le plus aromatique

Mise en place par Jules Gravereaux et Edouard André à la fin du XIX è siècle, la Roseraie du Val de Marne fut le premier jardin dédié à la reine des fleurs. Elle contient une des plus importantes collections de roses anciennes du monde. Mondialement connue et labellisée "Jardin remarquable", elle compte aujourd’hui près de 2 900 espèces et variétés de roses, disposées dans un jardin à la française de 1,5 hectare. Une promenade relaxante et paisible délivrant des senteurs les plus agréables !

Présentation en vidéo (Lien externe)
Roseraie du Val-de-Marne (Lien externe)

Villa & jardins Ephrussi de Rothschild : le plus exotique

Entre Nice et Monaco, la Villa Ephrussi de Rothschild constitue l’un des plus beaux palais de la Côte d‘Azur, entouré de ses superbes jardins. Surplombant la Méditerranée, elle fut édifiée en sept ans à la Belle Epoque par Béatrice Ephrussi de Rothschild, une riche héritière de la famille. En s’y promenant, on admire ses 9 jardins : florentin, espagnol, à la française, exotique, lapidaire, japonais, provençal, la roseraie et enfin le jardin de Sèvres. Vous pourrez y admirer les colonnades, cascades, bassins et autres parterres fleuris. Un voyage visuel et olfactif ! À placer sur votre liste de jardins à ne pas manquer sur la Côte d'Azur.

Villa et jardins en vidéo (Lien externe)
Villa Ephrussi (Lien externe)

Bambouseraie de Prafrance : le plus verdoyant

Classée Jardin Remarquable et Monument Historique, la Bambouseraie a été créée en 1856 par Eugène Mazel, un passionné d’horticulture. Celui-ci ramena de nombreuses espèces exotiques, et notamment des bambous, d’un de ses voyages en Extrême-Orient. Aujourd’hui étendu sur 12 hectares, le parc éblouit par ses arbres séculaires, mais aussi grâce à son jardin aquatique, son labyrinthe végétal, son village laotien ou encore ses serres Mazel… Un jardin unique en France et un dépaysement inattendu dans les Cévennes Gardoises.

Bambouseraie de Prafrance (Lien externe)

Chenonceau : le plus féérique

Construit sur le Cher, le château de Chenonceau s’affirme comme l’un des fleurons de Val de Loire et un symbole de l’architecture Renaissance. Surnommé le « château des Dames » tant son histoire a été façonnée par des femmes, il offre un juste équilibre entre architecture et paysage, à travers une belle équation de l’eau, de la pierre et du végétal. Ces élégants jardins à la française sont un régal pour les yeux : rosiers grimpants du jardin Diane de Poitiers, parterres fleuris du jardin Catherine de Medicis, labyrinthe circulaire, potager des fleurs, jardin vert et récemment, jardin hommage à Russell Page.
Château de Chenonceau (Lien externe)

Bagatelle : le plus bucolique

Niché au cœur du bois de Boulogne, c’est l’un des quatre pôles du jardin botanique de Paris. Le château et le parc de Bagatelle ont été érigés en 1775, suite à un pari entre Marie-Antoinette et son beau-frère le Comte d’Artois. Le parc offre une balade agréable et romantique parmi les cascades, petits ponts et autres miroirs d’eau du lieu. Il est aussi connu pour sa roseraie comprenant 1 200 variétés différentes et accueille notamment des concerts de musique classique durant l’été.

Parc de Bagatelle (Lien externe)

Domaine du Rayol : le plus méditerranéen

Situé entre Le Lavandou et Saint-Tropez, le domaine du Rayol a été initialement conçu par l’homme d’affaires Alfred Courmes, qui acheta 40 hectares de maquis sauvage en 1909. Laissé à l’abandon, le conservatoire du Littoral décide en 1989 de le confier au paysagiste Gilles Clément, afin de protéger les rivages sauvages de la Corniche des Maures. Il y crée un jardin mettant en scène des paysages provenant du monde méditerranéen : bassin méditerranéen, sud-est californien, Chili central, région du Cap en Afrique du Sud et Australie méridionale. Un moment suspendu et une invitation au voyage dans un espace naturel protégé de 20 hectares !

Domaine du Rayol (Lien externe)

Jardins Albert Kahn : le plus apaisant

Dès qu’il achète cet hôtel particulier en 1895 dans les Hauts-de-Seine, le banquier Albert Kahn se consacre à l’art botanique, véritable passion. Avec l’aide du chef jardinier Louis Picart, ils créent un jardin « à scènes », genre particulier typique du XIX è siècle. Vous pourrez y admirer un jardin français, un jardin anglais, un jardin japonais et une forêt vosgienne. Les Jardins Albert Kahn, paisibles et invitant à la contemplation, font écho à l’idéal de paix universelle défendu par le banquier philanthrope durant sa vie, à travers l'étude et la connaissance des différentes cultures. Rénové jusqu’en 2021, le Musée Albert-Khan est désormais ouvert au public.

Jardins Albert Kahn (Lien externe)

Eyrignac et ses Jardins : le plus artistique

Niché au cœur du Périgord Noir en Nouvelle-Aquitaine, Eyrignac est un doux paradis doté d’un climat tempéré, d’une terre généreuse où 7 sources jaillissent et d’une faune et flore abondantes. Ces jardins entourent un Manoir familial du XVIIe siècle, et ont été entièrement recomposés à partir de 1965. Labellisés “jardins remarquables” en 2004, ils s’inscrivent dans les grandes traditions du jardin « à la française ». Véritable musée à ciel ouvert, découvrez l’art topiaire, un art jardinier qui donne forme au végétal. Avec pas moins de 300 topiaires, déambulez dans les allées du jardin à la recherche des formes géométriques comme des sphères, cube, cône, pyramides ou spirales et constituants de véritables architectures de verdure.

Eyrignac et ses jardins (Lien externe)