4 plats vedettes de Mauro Colagreco au BFire à Courchevel

Au cœur de la station de Courchevel, dans le domaine des Trois Vallées, l’Hôtel des Neiges 5* a des allures de chalet montagnard. Il compte trois restaurants, dont le BFire by Mauro Colagreco. Les inspirations mêlent l’Italie et l’Argentine, les deux pays du chef, et la cuisine met le feu de bois à l’honneur pour des saveurs incomparables. On vous raconte la pizzetta aux cèpes, le céleri rave cuit à la braise, l’entrecôte Black Angus et les churros sauce chocolat. De belles promesses pour les papilles après le ski…

Mauro Calogreco, formé auprès des plus grands chefs français

Formé auprès des plus grands chefs français (Alain Passard, Bernard Loiseau, Alain Ducasse…) Mauro Colagreco est aujourd’hui chef du Mirazur, à Menton, où il vient d’obtenir une 3e étoile Michelin. A Courchevel, il a élaboré la carte du BFire de Courchevel en lien étroit avec le chef du restaurant, Eric Provost. L’ambiance est à la convivialité et au partage. Le ton est donné dès le début du repas, grâce au rituel du « pain du partage » : en lieu et place des amuses-bouches est servi dans une coque en bois ce pain brioché chaud, à partager, que l’on déguste avec l’huile d’olive de Mauro Colagreco, au gingembre et au citron. Le ton est donné !

Pizzetta cèpes, parmigiano, reggiano et roquette

Une petite pizza bien représentative de l’ambiance du restaurant : souvent servie en entrée, à partager entre les convives, elle est servie déjà découpée dans une assiette en bois. Sur la pâte faite maison, cuite au feu de bois, le chef Eric Provost ajoute des cèpes, du parmesan en copeaux, de la crème de parmesan, et de la mozzarella stracciatella : il s’agit du cœur de la burrata. Les fromages viennent directement d’Italie, via les fournisseurs de Mauro Colagreco.

Céleri rave cuit à la braise, gorgonzola de Lombardie

Enveloppé dans une croûte de sel, ce céleri rave pas comme les autres va cuire dans sa petite cocotte individuelle, sur un lit de foin. Il est présenté à table une première fois ainsi, dans sa cocotte, avant de retourner en cuisine pour être découpé, et doré dans un peu de beurre. Servi ensuite en tranches, à l’assiette, il est accompagné d’une crème de gorgonzola et des copeaux de truffes.

Ojo de bife Black Angus, pommes de terre à la braise, crème fraîche à la ciboulette

Cette entrecôte provient du même fournisseur que celui du Mirazur ! Elle est cuite dans un four à charbon, à même la grille : de quoi lui donner cette saveur inoubliable de bœuf au feu de bois. Pour l’accompagner sont servies des pommes de terre en robe des champs, un plat typiquement français et réalisé dans chaque famille. Les pommes de terre sont cuites au four, puis évidées et farcies. Ici, la pulpe est mélangée avec de la truffe et des copeaux de jambon.

Churros sauce chocolat, dulce de leche et crème Chantilly vanillée

Voilà un dessert étonnant, qui signe l’esprit du restaurant : un dessert convivial, à partager tout simplement, dans un esprit résolument montagnard. Les petits churros (grands comme un petit doigt) sont servis par dizaine, dans une coque en bois décorée par des branches de sapin. Cuits minute, ils s’accompagnent de petits bols pour trois sauces gourmandes : sauce au chocolat, confiture de lait, et crème Chantilly à la vanille.

BFire au pied de la piste de Bellecôte à Courchevel 1850

Au pied des pistes, le BFire by Mauro Colagreco bénéficie d’un emplacement privilégié dans l’une des stations de ski les plus réputées du monde : au pied de la célèbre piste de Bellecôte, orientée plein Sud, il se trouve à Courchevel 1850, c’est-à-dire tout en haut de la station. Courchevel fait partie du Domaine des Trois Vallées, l’un des plus célèbres domaines alpins, qui déroule 600 kilomètres de pistes. L’Hôtel des Neiges est l’un des 19 hôtels 5* de la station (sur 43 !), dans laquelle l’après-ski ne ressemble à aucun autre : ici, on se prélasse dans des spas de luxe (l’Hôtel des Neiges dispose d’un spa de 1000m2), et on dîne dans des restaurants gastronomiques. Le BFire by Mauro Colagreco joue la carte de l’authenticité montagnarde, avec des tables en bois et un éclairage à la bougie, réhaussée d’un esprit design avec ses murs laqués, d’un rouge vif.

En savoir plus :