Le quartier Neustadt de Strasbourg est reconnu patrimoine de l’humanité

Le 9 juillet, l’Unesco a décidé d’étendre au quartier Neustadt le périmètre de la ville de Strasbourg classé au patrimoine de l’humanité.

Un mélange de bâtiments aux styles néo-gothique, néo-Renaissance et Art Nouveau avec de remarquables façades agrémentées de balcons, de multiples jardinets et un palais imposant… nous sommes au cœur de la Neustadt de Strasbourg, dans l’Est de la France.

Cet ensemble si particulier, dont le Palais du Rhin constitue la pièce maîtresse, vient d’être inscrit au patrimoine de l’humanité. Une décision prise par l’Unesco ce 9 juillet, qui vient étendre le périmètre de la ville classé au patrimoine de l’humanité puisque la Grande-Ile, centre historique de Strasbourg, y est déjà inscrite depuis 1988.

Une ville "nouvelle"

Petit rappel historique concernant la Neustadt : décrit comme le quartier impérial allemand de la ville, la Neustadt a été conçue par des architectes allemands durant l’annexion de l’Alsace entre 1871 et 1918, sous l'empereur Guillaume II. Son nom signifie "ville nouvelle".

"La Neustadt s’inspire dans sa composition urbaine du modèle haussmannien tout en adoptant un vocabulaire architectural germanique pour ses édifices. Cette double influence a permis de créer un schéma urbain spécifique à Strasbourg, où des perspectives construites à partir de la cathédrale modèlent un paysage singulier organisé autour des cours d’eau et des canaux", explique l’Unesco sur son site (Lien externe).

strasbourg