Où peut-on fêter la Saint-Nicolas en France ?

Hourra ! Le mois prochain, Saint-Nicolas viendra nous rendre une petite visite sous les acclamations des petits et des grands. Les enfants de tout le pays attendent avec impatience l’arrivée du grand saint, une visite également célébrée en dehors de Belgique et des Pays-Bas, mais d’une autre manière. Comment les Français fêtent-ils la Saint-Nicolas ?

En France, il ne faut pas s’attendre à une arrivée en grande pompe telle qu’on la connaît à Anvers ou Amsterdam. La tradition est moins ancrée qu’en Belgique et aux Pays-Bas et se limite surtout aux régions du nord du pays. Les traditions varient par ailleurs fortement d’une région à l’autre. Une chose est en tout cas certaine : en France, la fête se vit de bien des manières !

L’arrivée de Saint-Nicolas à Boulogne-sur-Mer

C’est à Boulogne-sur-Mer (Lien externe) que l’arrivée du saint patron des écoliers ressemble le plus à ce qui se fait chez nous. La veille de sa visite en Belgique, il amarre à bord de son bateau à vapeur sur le quai Gambetta. S’ensuit une parade à travers la ville avec son armée de créatures artificielles, de poupées traditionnelles et surtout d’enfants heureux. Il offre ici aussi de nombreux bonbons, biscuits et autres friandises. Un grand absent toutefois : le père Fouettard, qui ne fait pas partie de la tradition à Boulogne-sur-Mer.

Nancy : arts et lumières en l’honneur de Saint-Nicolas

La région Grand Est regorge de traditions différentes du fait de son histoire et de ses nombreuses influences allemandes. Alors que saint Nicolas est généralement accompagné du « Père Fouettard » ailleurs en France, en Alsace et Lorraine, on parle plutôt du « Hans Trapp » et de « Ruppelz » respectivement.

À Nancy (Lien externe) , la Saint-Nicolas s’accompagne d’un grand festival artistique de fin novembre à début janvier. Le festival s’articule autour d’un nouveau thème chaque année. En 2022, ce sera « Verre et Lumières ». Après avoir admiré les magnifiques œuvres en verre le long du parcours d’art, vous terminerez la journée sur la magnifique place Stanislas avec un spectacle de sons et lumières. Le grand défilé du saint patron de la région aura quant à lui lieu le samedi 3 décembre.

Découvrez les spécialités locales des Ardennes françaises à l’occasion de la Saint-Nicolas

Massepain, pain d’épices, spéculoos, chocolat : telles sont les sucreries que Saint-Nicolas et ses compagnons sortent généralement de leurs hottes pour le plus grand bonheur des enfants. Mais dans les Ardennes françaises, c’est une spécialité bien locale qui est mise à l’honneur : les "sucres rouges" (Lien externe) de la Maison Simon. La famille Simon fabrique ces bonbons rouges de toutes formes dans son usine artisanale de Bogny-sur-Meuse depuis 1925. Ils ne sont produits que pour l’occasion et font la fierté de la région.

La Saint-Nicolas est évidemment fêtée dans d’autres coins de France également. Si le Grand Est et les Hauts-de-France vous feront vivre la fête au plus près, certains villages et villes de Franche-Comté perpétuent eux aussi la tradition.