Top 10 des plus beaux villages de France

Parmi les quelque 32 000 villages français, l’Association « Les Plus Beaux villages de France » rassemble 158 bourgs d’exception, tous sélectionnés pour la beauté de leurs paysages, de leurs monuments et l’authenticité de leur habitat. Leur découverte architecturale est celle d’une France méconnue, hors des sentiers battus, chaleureuse et surtout riche en diversité. Prêt à voir du pays ? Voici notre sélection.

NORD-OUEST DE LA FRANCE

Barfleur et son petit port de pêche pittoresque (Normandie)

C’était un petit village de pêcheur ravissant. Campé sur la pointe de la Manche. Incarné par ses maisons en granit, ses petits commerces, son phare de Gatteville et son église à la silhouette trapue et l’allure octogonale. Plus qu’un tableau harmonieux, Barfleur (Lien externe) est aussi une ambiance. À commencer par celle des bateaux venus débarquer les poissons sur le quai du village. Et puis ensuite, c’est dans l’assiette que ça se passe. Parole du critique gastronomique Jean-Luc Petitrenaud ! Barfleur fait partie des adresses normandes les plus réputées pour déguster des moules frites. Grâce aux gisements naturels, situés dans l’Est du Cotentin, les moules bénéficient de la charte qualité « moule de Barfleur Normandie fraîcheur mer ».

Hauts de France - Gerberoy, village aux mille rosiers (Oise)

Direction le (presque) nord de la France. Dans l’Oise, non loin du somptueux château de Chantilly. On dit que dans ce coin se cache un minuscule village au charme irrésistible. Son nom ? Gerberoy (Lien externe) . Il est si mignon que même le cinéma l’aurait apprivoisé. Vanessa Paradis y aurait notamment fait ses premiers pas d’actrice dans « un amour de sorcière ». Fief de la rose (il abrite plus de 25 variétés différentes), Gerberoy est adoré pour ses maisons de poupée en torchis et à pans de bois, ses ruelles pavés, ses couleurs pastels et son vignoble perché sur les hauteurs. Pour l’expérience immersive, ne pas manquer la Fête des roses, tenue tous les ans, le 3ème weekend de juin. Une tradition initiée par le peintre impressionniste Henri Le Sidaner, ami de Claude Monet et tombé amoureux fou du village en 1901.

Montsoreau, cité de caractère en bord de Loire (Pays de la Loire)

Entre Saumur et Chinon, au cœur du Parc Naturel Régional Loire-Anjou-Touraine, se trouve Montsoreau (Lien externe) . Un petit village du bord de Loire qui, en plus d’être labellisé « Plus Beaux Villages de France », est aussi surnommé « Petite Cité de Caractère ». Si son sublime château du 15ème siècle, aujourd’hui musée d’art contemporain, participe grandement à cette appellation, ses ruelles fleuries et ses troglodytes font le reste. De nombreuses activités au fil de l’eau permettent également d’apprécier les trésors de ses environs. Chineurs dans l’âme ? Sachez que le village accueille tous les 2ème dimanche du mois un marché aux puces sur les bords de Loire. Très réputé, il réunit la crème de la crème des antiquaires.

SUD-OUEST DE LA FRANCE

La Flotte en Ré, authentique village de pêcheurs (Charente-Maritime)

Quand le bateau ralentit son moteur, signe que l’arrivée au paradis des marais salant est imminente. La Flotte en Ré (Lien externe) est un des plus anciens villages de l’Île de Ré et accessoirement l’un des plus beaux de France. Ce bourg historique, de pierres et d’eau, se caractérise par ses passages étroits et fleuris, son marché d’inspiration médiévale et ses charmantes demeures du 18ème siècle. C’est également un endroit qui se vit aussi au rythme de son port. Ce dernier, étant une escale que les marins connaissent bien. Bâti en 1765, l’embarcadère classée aujourd’hui « Pavillon Bleu » (écolabel garant d’une démarche durable) est bordée de mignons petit restaurants, terrasses, délicieux glaciers et petits bistrots.

Conques, parenthèse d’un autre temps (Aveyron – Occitanie)

Étape majeure sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, Conques (Lien externe) et ses remparts romans est blotti dans un authentique écrin de verdure, entre les vignobles de Marcillac et modelé par la rivière du Dourdou et du Lot. Comme suspendu dans le temps, ce village médiéval a pour particularité d’être étiré à flanc de montagne, en suivant un arc de cercle. Ici, tout rappelle l’époque des chevaliers. Ses anciennes maisons conquoises, en sont d’ailleurs la preuve la plus troublante. Avec leur architecture traditionnelle, leurs deux entrées et leur orientation vers le midi, les bâtisses invitent à remonter le temps. Bordée par le Causse Comtal (un plateau calcaire), entre les vallées verdoyantes et le grès rouge, le village de Conques est une véritable claque visuelle à lui tout seul.

SUD-EST DE LA FRANCE

Roussillon, terre d’ocre (Provence-Alpes-Côte-D’azur)

Ah, la magie du Vaucluse et le charme de ses villages perchés. En Provence, non loin du Lubéron, Roussillon (Lien externe) se distingue par son étonnante palette de couleurs flamboyantes. Ce petit joyau aux tuiles roses et aux façades orangées ne ressemble en effet à aucun autre. Hissé sur une colline au cœur du plus grand gisement d’ocre au monde, le bourg scintille de beauté toute l’année. C’est simple, ici l’ocre est partout. Dans les paysages environnants, les murs des bâtisses et même dans les reflets des fontaines sur les placettes du village. Plutôt sportif ? Ne manquez pas d’emprunter le Sentiers des Ocres. Celui-ci vous emmènera jusqu’à la « Chaussée des géants », un endroit à part, sculpté par l’eau, le vent et la main de l’homme.

Saint-Guilhem-le-Désert, village abbatial de légende (Hérault)

Autre étape du Chemin de Saint-Jacques de Compostelle, Saint-Guilhem-le-Désert (Lien externe) a tout d’un bout du monde paisible. Au pied du plateau du Larzac, dans un décor de garrigue et de massifs minéraux, le village languedocien fait rêver chaque année historiens, randonneurs et amoureux de grand air. Ici, le temps est toujours à la flânerie. Dans ses ruelles pittoresques habillées de pierre calcaire et dolomitiques, dans l’atelier d’un artisan local, devant les petites cascades et parmi son patrimoine médiéval d’exception. L’Abbaye de Gellone, classée à l’UNESCO fait notamment partie des trésors d’art roman languedocien du village. Autour, on s’émerveille face à la végétation méditerranéenne. L’endroit semi-montagnard est truffé de figuiers, oliviers et mûriers qui insufflent un air de vacances toute l’année.

Les Calanques de Piana (Corse)

« C’étaient des pics, des colonnes, des clochetons, des figures surprenantes modelées par le temps, le vent rongeur et la brume de mer ». Extrait du livre une vie de Guy de Maupassant.

En plus de faire partie des plus beaux villages de France, les calanques du typique village corse de Piana (Lien externe) sont aussi classées plus beau site d’intérêt mondial de l’UNESCO depuis 1983. En tête à tête avec les presqu’îles de Scandola et de Senino, le site naturel corse a de quoi étonner plus d’un pour son cadre environnant. Bordés de roche et de verdure, ses rochers de granit rose plongent dans une piscine naturelle couleur turquoise dénommée « Capo Rosso ». Pour les découvrir, il est tout à fait possible de prendre le volant mais on ne saurait que trop vous recommander d’y aller pied pour prendre le temps de scruter les spécificités de cette beauté de la nature.

NORD-EST DE LA FRANCE

Vézelay « la colline éternelle » (Bourgogne)

À 2h30 de route de Paris, planqué sur une colline bourguignonne verdoyante, se trouve Vézelay (Lien externe) . Un adorable village surplombant les vignobles et le parc naturel régional du Morvan. Etape également indispensable des chemins de Saint-Jacques de Compostelle, il faut savoir que le petit bourg est (très) très prisé des voyageurs. En même temps, comment ne pas succomber au charme des façades médiévales, des toits de tuiles et des imposants puits en pierre ? S’il ne fallait citer qu’une pièce maîtresse, ce serait sans aucun doute la basilique Sainte-Madelaine, bâtie entre le 12e et 13e siècle. Son grand Christ en Calcaire est un vrai chef d’œuvre. Et par la même occasion, une attraction de grande importance pour tout bon pèlerin qui se respecte.

Eguisheim, village médiéval fleuri (Haut Rhin- Alsace)

Si vous aviez prévu de faire la route des vins d’Alsace, réjouissez-vous : « Eguisheim (Lien externe) l’authentique » fait partie des spots incontournables de la liste. Entre Colmar et Mulhouse, le village alsacien enchanteur représente à lui seule toutes les beautés de la région. Des maisons à colombages au toit pentu et en écailles, un « tour de ville » presque rond, un château niché au milieu de la place centrale, des fleurs par millier et des vignes datant de l’époque romaine sur ses collines. On ne saurait d’ailleurs que trop vous recommander de boire un bon verre de vin du coin. Ici, toutes les bonnes choses sont à domicile.