Une journée à Bayonne

Bayonne, capitale économique du Pays basque, mérite le détour pour ses quartiers piétonniers historiques situés des deux côtés de la Nive, le Petit et le Grand Bayonne, où se mêlent nombreuses fortifications et façades colorées typiques.

## 1. Le marché et les quais

Il est recommandé d’arriver tôt le matin pour profiter de l’animation des halles de Bayonne, véritable poumon commercial du centre ancien. Après avoir pris un petit-déjeuner chez Lionel Raux, le pâtissier (Lien externe) le plus réputé de la place, la balade entre les étals des halles peut débuter. Le panier de provisions rempli, il est temps de se promener dans les rues piétonnes de la rive gauche de la Nive et de l’Adour pour remonter par la rue Poissonnerie jusqu’à la rue d’Espagne, l’artère la plus vivante de la ville.

Les halles du lundi au vendredi de 7 heures à 13h30, samedi (juillet août) de 6 à 14 heures, dimanche de 8 heures à 13 h 30.
Marché le samedi matin sur le carreau des halles.

Halles

## 2. La cathédrale et le cloître

Le centre piétonnier du Grand Bayonne est un secteur historique sauvegardé dont la Cathédrale Sainte-Marie (et son cloître) est le joyau. Avant de visiter l’imposant édifice de style gothique, construit entre le XIIe et XVIe siècle, on peut déjeuner au Mange Disques (Lien externe) (5, rue des Prébendes), restaurant et coffee shop original.

La cathédrale, récemment rénovée, est classée au patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco depuis 1998 dans le cadre de l’itinéraire des Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle. Le cloître gothique, qui est aussi un ancien cimetière, est l’un des plus vastes de France.

Entrée gratuite au cloître et cathédrale.
Ouvert tous les jours, du lundi au samedi de 7 h à 19 h. Pas de visite durant les officies religieux.

Cloître et cathédrale

## 3. Le Musée basque et le Petit Bayonne

L’autre côté de la Nive appelé Petit Bayonne, avec ses fameuses ruelles étroites et ses maisons colorées, est le point névralgique des Fêtes de Bayonne. C’est aussi le quartier étudiant, avec l’université, sise au Château Neuf, ses jeudis soirs sont réputés festifs. Le Petit, ses quais, ses places, ses nombreux bars et restaurants, abrite aussi le Musée basque et de l’histoire de Bayonne (Lien externe) .

Après avoir visité le plus grand musée ethnographique du Pays basque où 2 000 objets et œuvres d’art témoignent de l’identité basque et de ses traditions, on peut aller déjeuner dans l’une des meilleures tables gastronomiques de la ville, l’Auberge du Cheval-Blanc (Lien externe) du chef étoilé durant 20 ans Jean-Claude Tellechea.

Musée basque (Lien externe) , 37 quai des Corsaires, 05 59 59 08 98, tarif 6,5€, 4€ (réduit) et 5€ (groupe), gratuit moins de 26 ans et tous les 1ers dimanches de chaque mois.

En savoir plus :
. [Visiter Bayonne]
. Préparer son voyage au Pays basque
. À lire aussi : Dans les coulisses de l'Atelier du Chocolat de Bayonne et 7 spécialités du Pays basque à glisser dans votre valise

Se rendre à Bayonne, au Pays basque