3 cités des vins pour percer les secrets du vignoble de Bourgogne

Qu’est-ce qu’un Climat ? Quelles sont les spécificités de la terre et du vignoble bourguignon ? Quelles différences y-a-t-il entre un vin de Chablis et un vin du Mâconnais ? Autant de questions qui trouveront réponse dans les trois cités des vins qu’inaugurera la Bourgogne au printemps 2021. France.fr vous propose de les découvrir en avant-première.

Il fallait bien trois cités du vin pour évoquer la richesse du vignoble bourguignon et les subtilités de ses vins. C’est Beaune, Chablis et Mâcon qui ont été choisies pour accueillir les trois sites, chacun d’entre eux dévoilant l’une des facettes des vins de Bourgogne dont le vignoble se compose de parcelles si caractéristiques, les Climats.

Réhabilitation

À Chablis, la cité du vin prendra ses quartiers dans les anciens celliers de l’abbaye de Pontigny. L’édifice datant du XIIe siècle sera ainsi réhabilité et complété par une extension contemporaine dans le respect du patrimoine ancien. Bois, inox et béton seront les matériaux privilégiés de ce projet à l’architecture sobre et durable conçu par l’Atelier Correia.

Réhabilitation

À Chablis, la cité du vin prendra ses quartiers dans les anciens celliers de l’abbaye de Pontigny. L’édifice datant du XIIe siècle sera ainsi réhabilité et complété par une extension contemporaine dans le respect du patrimoine ancien. Bois, inox et béton seront les matériaux privilégiés de ce projet à l’architecture sobre et durable conçu par l’Atelier Correia.

À la découverte du Chablisien

L’accent sera mis sur les vins de Chablis et du Grand Auxerrois avec une scénographie conçue autour des strates géologiques du terroir et qui immergera le visiteur au cœur du vignoble. Vézelay, Saint-Bris, Irancy… Les vins du Chablisien dévoilent tous leurs secrets !

Du côté de Mâcon, la cité des vins investira deux bâtiments déjà existants que les cabinets d’architectes RBC et ACL, associés sur le projet, auront pour mission de réunir avec une extension centrale forte et toute en courbes, inspirée du pressoir en bois avec son totem de 17 m de haut. Comme à Chablis, les matériaux nobles liés à l'univers du vin tels que le bois, la pierre de Bourgogne, le verre, le métal ou encore le zinc seront privilégiés.

Histoire, terroir et convivialité

La cité de Mâcon s'attardera plus particulièrement sur les vins du sud de la Bourgogne. Au travers d'une scénographie immersive, les visiteurs découvriront l'histoire du vignoble, le rôle de l'homme, la mosaïque des terroirs, les Climats mais également la subtilité des vins et la convivialité qui s'en dégage.

Si l’on ne connaît pas encore les contours exacts du projet architectural de la cité des vins de Bourgogne de Beaune, on sait cependant que la ville, célèbre pour ses Hospices, devrait accueillir ce qui deviendra l’emblème de la Bourgogne des vins. Le bâtiment s’intégrera dans un nouvel ensemble composé également d’un hôtel et de deux restaurants.