Que faire ?

Visitez
la France 

Tournée des sites culturels d’exception ou randonnées aux sommets. En amoureux sur la route des vins ou en croisière avec les enfants… Quel voyage en France ferez-vous cette fois-ci ?

5 minutes pour tout savoir sur la Bretagne fantastique

En Bretagne, de la forêt de Brocéliande aux Monts d’Arrée, le merveilleux fait partie du paysage. Merlin, Arthur et les preux chevaliers de la Table Ronde sont passés par là. Prenez 5 minutes, et entrez dans la légende.
Comper, le château de la Dame

C’est ici que la fée Viviane, alias La Dame du Lac, aurait vu le jour. Merlin, dont elle était l’élève, en tomba éperdument amoureux. Pour ses beaux yeux, il construisit un palais de cristal dissimulé dans les eaux profondes de l’étang baignant Comper. Si vous voulez plonger pour vérifier…

L’Arbre d’Or

En 1990, un violent incendie ravage le Val Sans Retour, lieu légendaire de Brocéliande, où la fée Morgane emprisonnait les amants infidèles. Une vaste opération de reforestation est menée. Pour consacrer cette renaissance, le sculpteur François Davin y a créé L’Arbre d’Or. Un tronc de châtaigner calciné recouvert de 5000 feuilles d’or, symbole de la vivacité de la nature.

Un chaos gargantuesque !

Huelgoat n’est ni plus ni moins qu’un chaos de granit. C’est Gargantua, géant du célèbre roman éponyme de Rabelais qui, de colère, après avoir reçu des habitants de la forêt un trop maigre repas pour son appétit d’ogre, aurait projeté en tous sens les énormes blocs de roche qui s’amoncellent.

Randonnée aux portes de l’Enfer

Avec ses marais, ses crêtes et ses tourbières, le paysage des Monts d’Arrée est à se damner... Les défunts revenus hanter les vivants seraient en effet jetés dans l’Elez, direction les Enfers. L’Ankou, figure de la mort dans l’imaginaire breton, y rôde parfois. Prenez garde ! Croiser sa route ou entendre grincer son chariot bringuebalant serait annonciateur d’une mort prochaine.

La vallée de l’amour

Entre la forêt de Brocéliande et la lande de Coëtquidan, il y a la vallée de l’Aff. C’est ici que la reine Guenièvre aurait ouvert son cœur à Lancelot du Lac. Le lieu idéal pour déclarer votre flamme ?

Ys, 20 000 lieues sous les mers

En pleine partie de pêche à Douarnenez, si vous entendez sonner les cloches, ce sont sûrement celles d’Ys. Ne cherchez pas, la ville a été engloutie par les flots. Le roi Gradlon l’avait fait bâtir en dessous du niveau de la mer pour sa fille Dahut. Mais celle-ci, qui en avait fait une ville de débauche, fut punie par le Diable. Dissimulant son apparence, il la séduisit, obtint qu’elle lui remette la clé de l’écluse et libéra les flots qui engloutirent la ville et ses habitants.

La « fontaine aux bulles magiques »

Au milieu de la forêt de Brocéliande coule la fontaine de Barenton. On dit de ses eaux pétillantes qu’elles auraient le pouvoir de guérir certaines maladies, de rendre la raison à ceux qui l’ont perdue et aux célibataires de trouver l’élu de leur cœur…

Mère indigne !

La construction de l’église de Lanleff est pour le moins particulière. Deux enceintes circulaires forment un déambulatoire, tandis que le cœur reste à ciel ouvert. Mais ce n’est pas tout. On raconte qu’une femme cupide, ou rendue folle par la misère, y pactisa avec le Diable. Ce dernier devait prendre son enfant contre quelques pièces d’or. Ainsi en fut-il, mais lorsque la mauvaise mère voulut se saisir des écus, elle se brûla gravement. Tout droit sortis des flammes de l’Enfer, ils retombèrent sur la margelle de la fontaine, où ils s’incrustèrent à tout jamais. Si vous la mouillez, vous les verrez réapparaître.

La playlist pour aller plus loin
  • Les séries à voir : Pour les francophones, Kaamelot. Pour tous, Monty Python’s Flying Circus. Deux interprétations déjantées des contes et légendes de la Table Ronde.
  • Le conte à lire aux enfants : L’Arbre d’Or, Ar Wezenn aour, de Wilfrid Lermenier, L’Harmattan.
  • Le musée à visiter : Le Centre de l’Imaginaire arthurien (Lien externe), installé au sein même du château de Comper.

Pour aller plus loin :