Que faire ?

Visitez
la France 

Tournée des sites culturels d’exception ou randonnées aux sommets. En amoureux sur la route des vins ou en croisière avec les enfants… Quel voyage en France ferez-vous cette fois-ci ?

Comment je n’ai pas vu de stars à Cannes

Et si le meilleur du voyage était dans les détours ? En France, il faut parfois savoir oublier son programme pour goûter au plaisir de se laisser surprendre. Cap sur la Côte d'Azur pour une escale au festival de Cannes ? Quelle riche idée : avec un peu de chance, je croiserai peut-être Cate Blanchett ou Penelope Cruz…

À la dernière minute, Anne, une amie d’enfance, m’invite à la rejoindre à Cannes, en plein festival. Folie des grandeurs, tapis rouge, folles soirées… et même une montée des marches en perspective ? Je n’hésite pas une seconde.

Jour 1 : Dès l’avion, j’ouvre l’œil. On ne sait jamais. Catherine Deneuve est peut-être cachée derrière des lunettes noires au premier rang. Non. Rien. Mais à l’aéroport de Nice, je tombe sur un vieil ami qui me propose un petit apéro autour d’une socca. Il m’emmène chez Pipo, une institution niçoise où l’on déguste cette galette de pois chiches préparée minute et saupoudrée de poivre. Un délice.

Jour 2 : Réveil tardif. Mon amie Anne a déjà 4 jours de festival derrière elle. Elle me fait le coup du « J’en peux plus de tout ce monde » et me propose une journée culturelle à la Fondation Maeght de Saint-Paul-de-Vence. Je me laisse porter et découvre avec émerveillement les collections d’art moderne et contemporain de ce petit joyau haut perché : Giacometti, Miró, Braque, Chagall, Fabrice Hybert, je ne sais plus où donner de la tête.

Jour 3 : Il pleut à torrent. C’est bien ma veine. Moi qui comptais aller sur la plage du Martinez pour le cocktail de la Semaine de la Critique où j’ai miraculeusement été mise sur liste… Tant pis. Nous partons à Grasse humer le parfum des fleurs et de l’herbe coupée chez Galimard et Fragonard avec visites guidées et ateliers olfactifs à la clé.

Jour 4 : Le ciel bleu est revenu ! Aucune envie d’aller m’enfermer dans une salle noire pour voir le dernier Haneke. On s’embarque au Cap d’Antibes dans une crique sauvage à côté du légendaire hôtel Eden Roc. Pour apercevoir les stars qui y nichent, il nous aurait fallu des jumelles. À défaut, nous plongeons des falaises pour dénicher des bigorneaux entre les rochers. Sur le chemin du retour, on s’arrête à l'hôtel Belles Rives, où l’on croise le fantôme de Fitzgerald, un cocktail à la main, en tête à tête avec la Méditerranée.

Jour 5 : Anne me parle d’un déjeuner de femmes célèbres sur l’île Sainte-Marguerite au restaurant la Guérite. La perspective paraît attrayante ! Seul problème, à l’embarcadère on nous annonce qu’il n’y pas de navette avant 14 h. Zut ! Le temps d’arriver sur l’île, toutes les célébrités sont déjà reparties. Je me demande même si je n’ai pas vu Angelina Jolie me faire signe d’un bateau en sens inverse… Il nous reste un décor de rêve et, à la carte, des homards et des bars en croûte de sel à nous faire tomber à la renverse. Décidément, sur la Côte d'Azur, le glamour n’est pas toujours là où on l’attend.

Se rendre à Cannes