Que faire ?

Visitez
la France 

Tournée des sites culturels d’exception ou randonnées aux sommets. En amoureux sur la route des vins ou en croisière avec les enfants… Quel voyage en France ferez-vous cette fois-ci ?

La minute sucrée avec... Les Bêtises de Cambrai

C’est un bonbon iconique qui fait la fierté des Hauts-de-France et plus particulièrement d’une jolie ville depuis presque deux siècles. En France et outre-Atlantique, la Bêtise de Cambrai régale les papilles des aficionados de sucre et d’arômes naturels. Qui est-elle ?

Temps de lecture : 1 minute chrono.

Carte de visite

Dotée de courbes généreuses sur le dessus et plate sur le dessous, elle ne sort jamais sans son ruban caramel. Jamais en reste de nouvelles saveurs, l’élégante Bêtise de Cambrai a su s’adapter à son époque et même à ses régions françaises : goût pomme pour la Normandie, caramel au beurre salé pour la Bretagne, anis pour Marseille… Le bonbon est sur tous les fronts.

Toutes ces recettes que je dois vous poster... #faitmaison #pannacotta #dessert #fruitsrouges #betisedecambrai

Une publication partagée par Astrid (@gourmettepanda) le

Histoire et légende

« Sur un malentendu, ça peut marcher ». Eh bien c’est ce qui se passa en 1830 pour Emile Afchain ou peut-être Jules Despinoy (on ne sait plus bien), apprenti dans une des confiseries de Cambrai. En se trompant dans la recette de ses parents, il fut réprimandé et dut vendre ses bonbons sur le marché. Sur place, il était pourtant loin de s’imaginer que son erreur ferait l’unanimité auprès des Cambrésiens. Le côté rafraichissant de la friandise et ses vertus digestives séduiront bientôt toute la région.

Secrets de préparation

Qui a dit qu’il ne fallait pas s’appliquer pour des bêtises ? De la cuisson du sucre jusqu’à la mise en sachet/boîte, il faut bien une heure. Commencer avec 80 kg de pâte, la cuire ensuite 30 minutes avant de déposer l’ensemble sur une table de refroidissement. Le batteur est bien sûr indispensable pour donner de la consistance et la fameuse couleur blanche. Transformée en boudin blanc, la pâte n’a plus qu’à passer à la machine pour s’habiller du détail final, son ruban de caramel.

Dans son jus 😉 #souvenirdenfance #betises #cambrai #braderiedelille #braderie #betisedecambrai

Une publication partagée par Guillaume (@papa.de.lou) le

L’anecdote savoureuse

Depuis la création du bonbon, la Maison Despinoy et la Maison Afchain d’artisan-confiseur n’ont cessé de se disputer le monopole de la maladresse. Oui oui, les bêtises c’est du sérieux ! Après un procès et diverses controverses, la Maison Afchain aurait été reconnue comme seul inventeur et Despinoy comme « créateur ». Tant qu’on se régale, quelle différence ?


Pour visiter les deux maisons artisanales :

  • Confiserie Afchain, ZI de Cantimpré, 59400 Cambrai, France
  • Confiserie Despinoy, 1519 Route nationale, 59400 Fontaine-Notre-Dame, France