24 heures au Royal Champagne pour buller dans les vignes

Au cœur des coteaux champenois, cet ancien relais de poste membre des Relais & Châteaux renaît aujourd’hui, métamorphosé en une adresse d’exception, à la fois sobre et épicurienne, Champagne oblige !
9h : Plongée au coeur des vignes

Sur un coteau de la vallée de la Marne, un long bâtiment de pierre claire s’étire au milieu d’un océan de vignes. Face à ce panorama XXL classé par l’Unesco, le bâti se devait d’être généreux. Pari tenu ! Construite en amphithéâtre, la nouvelle aile aligne 10 000 mètres carrés d’espaces dont 1 500 m² de terrasses. De quoi pouvoir buller au soleil.

9h15 : Café avec vue

À l’entrée dans la chambre, une carte postale s’offre immédiatement au regard. Tout dans l’hôtel a été conçu pour embrasser littéralement la nature. Baignées de lumière naturelle, les 49 chambres et suites invitent à s’immerger dans le paysage du terroir champenois. On ne résiste pas à ce cadre idéal pour boire un café avec vue… royale.

10h : Une chambre végétale

"Le champagne met la vie à l’échelle du rêve" selon l'écrivain Paul Guth. Il inspire en tout cas la décoration élégante des chambres et suites. Tonalités douces en résonance avec le vin des rois, motifs végétaux aux couleurs changeantes à l’image de la vigne, matières naturelles comme le chêne clair et la roche calcaire... Un univers aussi douillet qu’un moelleux aux biscuits roses de Reims.

13h : Pause terroir au Bellevue

C’est l’heure des douceurs. Au Bellevue, on délaisse le panorama sublime pour se concentrer sur le cadre : sous des milliers de pampilles en cristal, les murs se réchauffent d’une fresque aux nuances lie de vin en hommage aux armées royales d’Ancien Régime. On en oublierait presque l’assiette aux saveurs champenoises, des lentillons aux fromages de chèvre d’Argonne…

15h : Méharée pétillante

Impossible de séjourner dans la région sans visiter quelques caves. En méhari électrique, on sillonne les vignes avant de filer vers le village d'Aÿ, fief des Bollinger et autres prestigieuses maisons. C’est aussi le berceau familial du célèbre verrier d’art René Lalique, pilier de l’art Nouveau !

18h : Échappée douillette au spa

La sensation d’espace est à son comble dans le spa aux dimensions vertigineuses : 1 500 m² ! Dans le cocon intimiste des cabines, on déconnecte au gré d’une échappée sensorielle personnalisée. "Cépage de soins" de 30 minutes ou " voyage" de 2 heures signés Biologique Recherche, l’effervescence moderne ne semble plus qu’un lointain souvenir…

19h30 : Fines Bulles

Les tables hautes offrent une vue directe sur la cave à champagne vitrée : des flacons les plus raffinés aux nouvelles pépites, le salon Fines Bulles célèbre cet art de vivre à la française dont la Champagne est l’un des creusets.

20h30 : Dîner doré au Royal

Voilà enfin la partie historique du relais de poste où les rois de France s’arrêtaient sur le chemin de leur couronnement. Mais c’est le souvenir de Napoléon qui flotte sur le Royal. Entre portraits des femmes de sa vie et plafond patiné d’or, l’Empereur veille sur la table gastronomique. Assisté du chef Jean-Denis Rieuband qui interprète avec brio les saveurs du terroir.

10h : Bain de jouvence

Avant de quitter les lieux, pourquoi ne pas refermer la parenthèse par un ultime bain de jouvence dans la piscine ? En extérieur, ses lignes pures épousent le rythme des rangs de vigne, se fondant dans le bleu du ciel de Champagne. En intérieur, c’est toute la vallée de la Marne qui s’offre une dernière fois au regard derrière la baie vitrée qui s’allonge en contrepoint d’un fabuleux bassin de 25 mètres.

Se rendre au Royal Champagne Hotel et Spa, en Champagne