City trip à Lyon / Partie 1 - Ses quartiers et ses balades

Entre Saône et Rhône, la métropole française regorge de trésors culturels, architecturaux et gastronomiques qui font le bonheur des « épicurieux ». Les cheveux au vent, on flâne le long des berges en admirant les façades de la vieille ville… Le sourire aux lèvres, on savoure les spécialités lyonnaises dans un de ses fameux bouchons . Itinéraire d’un voyageur gâté.

Les plus beaux monuments

Au cœur de Lyon, la place Bellecour est l’une des plus grandes d’Europe : vous ne pouvez pas la rater ! Non loin, on aperçoit le dôme de l’Opéra (illuminé de rouge les soirs de spectacle). Rénové en 1993 par Jean Nouvel, il est le théâtre emblématique de l’architecture moderne. A quelques pas de là, le magnifique Musée des Beaux-Arts (sis dans une ancienne église bénédictine) et la Place des Terreaux, qui nous invitent à nous poser sur l’une des ses terrasses ensoleillées cernées par des fontaines. Ici et là, au détour des ruelles qui mènent jusqu’aux pentes de Croix-Rousse, des murs peints en trompe-l’œil nous racontent des siècles d’Histoire… Le ville de Lyon est un Musée à ciel à ouvert où chaque balade nous émerveille.

Dans la vielle ville, on serpente dans les traboules (ces passages à travers les immeubles pour passer d’une rue à l’autre sans être vu, des raccourcis qui étaient autrefois bien utiles aux canuts pour transporter la soie et organiser leur révolution).

Les parcs à visiter

Surplombant le Vieux Lyon, et accessible par le funiculaire, la Fourvière offre une vue époustouflante depuis son esplanade aux pieds de la Basilique.

A moins que vous préfériez profiter des nombreuses terrasses pour déjeuner ou boire un verre en haut de la colline de Lyon ? Perché sur les hauteurs de la ville, le quartier de la Croix Rousse a une allure de petit village. Par contre, il vous faudra grimper 400 marches pour accéder au plateau et admirer la beauté de la ville à partir du Parc du Gros Caillou.

Aussi citadine soit-elle, Lyon est aussi une ville verte… La preuve avec son immense Parc de la Tête d’Or, poumon de la cité aux faux-airs de Central Park. Avec son lac au centre, un jardin botanique, ses serres, ses roseraies et même un zoo, la Tête d’Or, c’est pas moins de 105 hectares où petits et grands aiment se retrouver pour se promener, faire du sport, bouquiner,…

L’info pratique : une borne de Velo’v (vélos en libre-service) est installée à l’entrée du parc, idéal pour le visiter ou longer les bords du Rhône.

Nouveau : Cet été 2019, le « must do & see » le plus incontournable de Lyon sera sans conteste l’ouverture au public de La Cité de la Gastronomie dans le Grand Hôtel-Dieu. Pour l’occasion, le nouveau temple du design, de la mode, du goût et du bien-être réunira le meilleur de la gastronomie locale.