Festival We Love Green, à Paris

Depuis 2011, ce festival aux allures écolo mélange concerts pointus et conférences intelligentes : un lieu où l’on croise toute la jeunesse branchée parisienne. L’édition 2018 se déroulera les 2 et 3 juin.

Des couronnes de fleurs dans les cheveux, un short en jean porté sur des bottes en cuir : à We Love Green, rien n’est laissé au hasard. Surtout pas les looks ! Le festival présente en 2018 sa huitième édition, et s’est fait une réputation dès les premières heures auprès des jeunes branchés de la capitale grâce à sa programmation éclectique et son ambition écologique.

Car We Love Green est né d’une idée : comment minimiser l’impact environnemental d’un festival ? Celui-ci produit sa propre énergie grâce à des générateurs à huiles végétales, et tout le dispositif vidéo de la grande scène est alimenté par des panneaux solaires. Des deux scènes aux restaurants en passant par la scénographie, 95% des ampoules du festival sont des LED basse consommation. Les camions frigorifiques des food trucks présents sont mutualisés, pour réduire la consommation d’énergie, et toute la vaisselle est compostable.

Soutenir une ambition écologique, c’est important : mais si les festivaliers se pressent à We Love Green, c’est d’abord pour la programmation musicale ! En 2018, We Love Green accueille notamment Björk et Beck, mais aussi le chouchou de la scène française du moment, le rappeur Orelsan. Les fans de musique électronique seront comblés le dimanche 3 juin, puisqu’ils pourront, dans la même soirée, écouter Agoria, Nina Kraviz, Moritz Von Oswald.

Faire venir ceux qui changent le monde

Le programme des conférences et tables rondes n’a pas encore été annoncé. L’idée de We Love Green est de faire venir ceux qui changent le monde : penseurs iconoclastes, scientifiques, militants, artistes ou sociologues et autres personnalités engagées. L’an dernier, la venue de l’économiste Muhammad Yunus, qu’on présente comme le père du microcrédit, avait attiré beaucoup de monde, tout comme la conférence de Vandana Shiva, la grande prêtresse de l’agriculture biologique.

Un espace de 1 000m² est réservé aux enfants de 3 à 10 ans (payant et sur réservation), qui pourront profiter d’une kermesse géante et bien s’amuser entre deux concerts ! Hormis les possibilités de camping sous la tente sur le site, il est également possible de réserver une à trois nuits dans des bungalows en bord de Marne, situés à 10 minutes en navette gratuite du site.

Infos pratiques 

Plaine de la Belle Etoile, Route Dauphiné via L’Esplanade Saint Louis, Bois de Vincennes, Paris 12e
2 et 3 juin 2018
Une journée : 50€. Pass deux jours : 89€. Une nuit en bungalow « villa » pour 6 personnes : 254€.

En savoir plus 

Retrouvez les liens externes de l'événement :

Se rendre au Festival We Love Green