Une échappée martiniquaise avec CocoZabrico

Bel bonjou (bonjour en créole) ! CocoZabrico, Antillaise et aventurière à ses heures perdues. C’est à travers son quotidien qu’elle souhaite vous faire découvrir son île : la Martinique. Tables, art, balades… soyez, vous aussi, de vrais îliens le temps d’un séjour !
Où jouer à Robinson Crusoé ?

Mais cette fois pas besoin de Vendredi, juste de Taxi Cap pour me conduire en terre promise. Crème solaire, maillot de bain, de quoi me restaurer et c’est parti pour un luxe à petit prix ! Des îlets Chevaliers au Marin, pour moi, c’est souvent en semaine, le temps d’une journée.

Où faire le plein de produits locaux du jardin ?

Au Gros-Morne avec « Cœur d’île ». De la fourche à la fourchette, on achète, on déguste, on apprend. J’y vais dès que le besoin de vitamines naturelles se fait ressentir !

Où se lécher les babines à Fort-de-France ?

Monuments, plage, magasins : Fort-de-France donne faim. Direction ma cantine et celle de la plupart de mes amis : Chez Hector. Je traverse le marché couvert aux parfums épicés pour déguster une cuisine qui semble sortir du fait-tout de ma mère.

Où faire un shopping d’enfer, et ensuite reprendre des forces avec un goûter ?

À la Villa des Lucioles ! Le concept est simple : une maison qui abrite des boutiques chic, un cabinet de massage et un restaurant-snack. Impossible de voir le temps passer.

Où se réfugier en cas de grosse chaleur ?

Parfois, la mer ne suffit pas quand il fait trop chaud. Dans ce cas, je me réfugie à la rivière à Cœur Bouliki à Saint Joseph. Oui c’est froid, mais c’est mon secret de jeunesse éternelle !

Où se régaler aux pieds de la montagne Pelée ?

Le 1643, en face de ma plage préférée de l’île, est un restaurant qui a susurré des mots doux à mon estomac et des mots aigres-doux à ma carte bleue. Un très beau moment culinaire.

Où se ressourcer en douceur ?

Je cherchais un endroit où me retirer pour une parenthèse repos. L’hôtel Apolline est un lieu d’exception tant par la décoration que par l’emplacement.

Où combiner randonnée et baignade en eaux turquoises ?

La randonnée Trou Cochon au Vauclin. Un peu longue (environ 2 h 30 sans arrêt et bien plus avec les pauses baignades) mais de niveau facile pour la sportive du dimanche que je suis !

Où rencontrer les artistes locaux ?

Ils ont une maison et elle s’appelle « 1 œuf » !
Au cœur de Fort-de-France, rue Garnier-Pages, un lieu où je trouve refuge pour rêvasser, admirer, travailler, déguster, mais surtout rencontrer.

Où faire une belle balade en voiture ?

La route de la Trace. J’aime y voir, entre autres, l’eau de source couler sur les parois jonchées de fougères géantes.

Se rendre en Martinique