Week-end sportif en Suisse Normande

Amateurs d’activités en plein air, mes amis et moi avons décidé de partir à la campagne pour un week-end sportif. Nous nous sommes rendus en Suisse Normande, une région pittoresque et vallonnée au sud de Caen, réputée pour son panel d’activités plein air comme la randonnée, la via ferrata ou encore le canoë.

Randonner sur les collines

Il est tout juste 10 heures lorsque je rejoins Nathan, Clément, Céline et Matthieu dans le village de Vey pour notre première activité de la journée : une randonnée de 9 kilomètres à travers la Suisse Normande, entre le Pain de Sucre et les Rochers de Parcs, deux incontournables de cette région. Equipés de nos sacs à dos et chaussures de randonnées, nous passons devant l’église et traversons un chemin qui mène à la forêt. Après environ deux kilomètres à grimper, nous arrivons au sommet d’une falaise. En face de nous se dessine le pittoresque village de Clécy, niché dans les méandres de l’Orne en contrebas. Nous prenons quelques photos de cette magnifique vue avant de continuer en direction de la Route des Crêtes, un site de parapente populaire en Normandie.

Quelques kilomètres plus tard, nous avons traversé la vallée et profitons de l’air frais de la campagne. Avec ses vallées et collines à perte de vue, on comprend vite d’où la Suisse Normande tient son nom. Derrière nous, plusieurs personnes se préparent à s’envoler en parapente et nous les observons quelques instants, avant de continuer notre route en direction des Rochers des Parcs. Le chemin est escarpé et la randonnée devient plus sportive ! Nous atteignons finalement le sommet et sommes récompensés par de splendides vues sur le viaduc qui traverse l’Orne.

Escalader les rochers

Après une pause-déjeuner bien méritée dans une guinguette populaire au bord de l’Orne, nous partons à la rencontre de Paul qui sera notre guide pour l’activité de l’après-midi : une via ferrata. Casques, harnais et mousquetons attachés, nous débutons notre ascension par une montée verticale sur 25 mètres, Mathieu et Nathan en tête. Je les suis lentement, m’habituant au fur-et-à-mesure à utiliser mes jambes et bras pour me propulser plus haut, échelon par échelon. Je gagne en confiance grâce aux encouragements de mes amis. Lorsque j’atteins la corniche, je ressens une grande satisfaction et les superbes vues sur l’Orne en contrebas sont une véritable récompense à mes efforts.

Nous prenons environ une heure pour parcourir le chemin d’escalade qui nous réserve de belles surprises avec ses nombreuses poutres, passerelles en bois et en cordes à traverser. Une fois tous arrivés, c’est le moment de se lancer sur la tyrolienne. Antoine, notre second guide dédié à notre sécurité, me prépare et m’informe avant le grand saut. En prenant de l'élan au fur et à mesure de ma descente, je vois les collines et feuillages environnants défiler en quelques secondes avant de terminer au fond de la vallée. Quelle expérience !

Un retour chaleureux

Après cette journée pleine d’aventures, nous retournons au Gîte Lovey Nature à Clécy, où nous passerons la nuit. Sandy et Ludovic, nos chaleureux hôtes, nous réservent un accueil convivial et nous tombons immédiatement sous le charme de notre petite maison en pierre blanche, sa décoration rurale et ses meubles rustiques. Cerise sur le gâteau, il y a même un sauna et un jacuzzi ! Le programme de la soirée est clair : un barbecue, du repos et de la relaxation bien mérités ; on ne pouvait pas rêver mieux !

Canoë sur l'Orne

Le lendemain matin, nous profitons d’un délicieux petit-déjeuner sur la terrasse avant de partir pour notre troisième et dernière activité du week-end, du canoë sur l’Orne au kayak club Thury Plein Air. Une fois tous équipés et formés aux bases du canoë par notre instructeur Olivier, ou Ace pour les intimes, nous pagayons et débutons notre ascension vers le haut de la rivière. La Suisse Normande parait encore plus immense depuis le canoë et la météo est parfaite pour cette activité. A un moment, nous traversons une section de la rivière délimitée par des bouées blanches et, chacun notre tour, nous essayons de manœuvrer autour de cet étroite portion d’eau avec nos canoës. Après plusieurs kilomètres, nous arrivons à la fin du parcours et nous nous lançons dans une bataille d’eau très amusante d’où nous ressortirons tous trempés ! Nous changeons de vêtements, remercions Ace pour ce moment et nous accordons pour dire qu’avec toutes ces activités sur l’eau, sur terre ou dans les airs, la Suisse Normande est vraiment la destination idéale pour un week-end sportif.

La Suisse Normande

La Suisse Normande tire son nom de ses terres boisées, ponctuées et formées par ses rivières et collines sinueuses qui peuvent atteindre 300 mètres. Cette partie moins connue de la Normandie est un paradis pour des activités plein-air !
Plus d’informations sur la Suisse Normande (Lien externe)