Que faire ?

Visitez
la France 

Tournée des sites culturels d’exception ou randonnées aux sommets. En amoureux sur la route des vins ou en croisière avec les enfants… Quel voyage en France ferez-vous cette fois-ci ?

En route pour le mystérieux arrêt de "Fontainebleau-Forêt"

« Attention, le train arrive en forêt, préparez-vous à descendre ». Chaque weekend, certains Parisiens initiés aux escapades vertes montent à bord d’un certain Transilien qui les emmènent au cœur du bois de Fontainebleau. Très peu connue du grand public, la halte du train se situe quelque part au milieu des arbres, à 45 minutes de la capitale.

Du vert au jaune, en passant par l’orange et le rouge, les forêts françaises se parent de leurs plus belles couleurs en automne et ce, pour le plus grand plaisir des promeneurs. L’occasion pour les citadins d’Ile-de-France de s’échapper de la ville pour longer les sentiers de l’immense forêt de Fontainebleau. Une des plus charismatiques de l’Hexagone.

Chaque samedi, dimanche matin et jours fériés, le train de la ligne R en direction de « Montereau » propose 4 départs depuis la Gare de Lyon : 8h16, 9h16, 10h16, 11h16. Uniquement connu par bouche à oreille, le train existe depuis environ dix ans et fait partie accessoirement des petits secrets bien gardés de la SNCF.

Sa particularité ? La desserte n’effectue pas de retour. De Paris à la Province, seulement. Mieux vaut donc être en bonne condition physique pour s’y hasarder.

Train ligne R Fontainebleau

À l’arrivée, pas de gare, juste un aller simple pour l’aventure

Dans les wagons, on constate rapidement qu’aucune signalétique n’indique la station. Serait-ce une destination fantôme ? Pas tout à fait. La halte se trouverait approximativement entre Bois-le-Roi et Fontainebleau/Avon. Côté renseignement, on peut demander au contrôleur ou simplement suivre les silhouettes casquettées, sac à dos et chaussures de randonnée au pied.

À l’ouverture des portes, pas d’infrastructure aménagée mais des arbres à perte de vue et un panneau indiquant le plan de la forêt. Vous êtes bel et bien arrivé. Maintenant, il n’y a plus qu’à s’enfoncer dans les bois.

Bienvenue à Fontainebleau, forêt aux mille sentiers

Le but du jeu : prendre le pouls de cet endroit à la renommée internationale. Car oui, Fontainebleau abrite des paysages magnifiques mais aussi de nombreuses curiosités comme la croix du Calvaire, la roche éponge, la fameuse Tour Denecourt, sans oublier son circuit des fontaines… Chargée d’histoire, la forêt fut également un lieu d’inspiration pour les peintres, un théâtre de chasse et d’exploitation pour les rois de France et une ressource de premier choix déjà à la période néolithique. En bref, un endroit assez exceptionnel, situé tout juste aux portes de Paris.

Foret Fontainebleau automne

Mais si on veut nourrir l’espoir de retrouver toute forme de citadinité à la fin de la journée, il convient de suivre scrupuleusement l’un des tracés recensés sur ce site (Lien externe). Itinéraire facile, moyen ou difficile, il y en a pour tous les goûts et pour tous les niveaux : 2h20 pour la plus courte randonnée et 8h30 pour la plus longue. Avec, pour chacun, une âme et une thématique propre.

Pour rentrer, n’oubliez pas de vous diriger vers les gares de Bois-le-Roi ou Avon. Les horaires en temps réels sont disponibles sur le site Transilien de la ligne R (Lien externe).

En voilà un (autre) bon prétexte pour sortir des sentiers battus parisiens !