Sur les traces des célèbres lieux de tournage en France

*Riche d’un passé historique toujours bien présent et d’une nature qui l’a gâtée, la France enchaine allègrement l’accueil de tournages cinématographiques pour le plus grand bonheur des fans du septième art qui peuvent, à coups de « selfies », s’essayer à « J’me voyais déjà en haut de l’affiche ».

Petit tour d’horizon des villes françaises qui ont récemment servi de décor de cinéma.*

Dans les Hauts de France à Saint-Quentin

Qui ne se souvient pas de l’atmosphère délicieusement surannée d’ « Un Long Dimanche de Fiançailles » de Jean-Pierre Jeunet (2008), qui avait choisi le train du Vermandois pour son ambiance Orient Express ? Celui-ci a repris du service et peut à nouveau entrer en gare de Saint-Quentin. Rien de plus facile aujourd’hui que de se prendre pour Audrey Tautou, d’y embarquer pour s’offrir un petit voyage dans la belle vallée de l’Oise et, entre coups de sifflet et rouages, d’apprécier le luxe d’un repas exceptionnel dans la voiture restaurant Art-Deco Express dont le couvert est dressé sur des nappes damassées.
Plus d'infos

à Dunkerque et à Bergues

Certains se préparent à l’événement d’un tournage en pensant au futur comme la ville de Dunkerque, où s’est tourné le film éponyme relatant l’opération Dynamo qui, en 1940, a organisé le sauvetage de 330 000 soldats britanniques et français encerclés par l'armée allemande. Sûre à l’avance du succès remporté par la superproduction du réalisateur Christopher Nolan, elle avait demandé à conserver les décors de la Warner.

Ce qui lui permet aujourd’hui, alors que le film est récemment sorti, de répondre aux aficionados avec une exposition consacrée à certains de ses trésors. Le bateau-hôpital, l’immense cheminée du navire qui sombre à la fin du film, des décors en trompe-l'œil, mais aussi des panneaux thématiques, des vidéos et des témoignages de figurants forment cet « Envers du Décor » gratuit et ouvert jusqu'au 31 juillet 2018. Sans compter le musée Dunkerque 1940 qui, pour l’occasion, a fait peau neuve.

À quelques kilomètres, le petit village de Bergues (4500 habitants), devenu emblématique grâce au film « Bienvenue chez les Ch’tis » qui a réalisé le deuxième meilleur score du box-office français derrière Titanic a, lui, établi un circuit de 1h30 dans les pas de Danny Boon et Kad Merad qui nous emmène à travers la place du Marché aux Fromages, la rue du Cocq, la rue des Capucins, la Place Gambetta, la rue de Potiers, ou encore celle des Annonciades.
Plus d'infos

Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes à Vichy et à Moulins

Autre lieu de tournage, peut-être moins connu, mais fort prisé : l’Allier et ses villages typés, ses châteaux, ses champs et ses villes comme Vichy ou Moulins qui, avec leur patrimoine spécifique, sont particulièrement appréciés pour les films du 19e siècle et ceux qui se déroulent dans les années 1940 à 1960.

La région a d’ailleurs recensé plus d’un millier d’endroits prometteurs qui vont de la brasserie à l’entrepôt en passant par les gares. Parmi ceux-ci, l’opéra de Vichy, seul exemple en France de théâtre de style Art nouveau réunit tous les suffrages. Il a notamment servi de cadre à « La Danseuse » de Stéphanie Di Giusto (2016) avec Lily-Rose Depp, Soko, Mélanie Thierry et Gaspard Ulliel. En 2006, « Les Brigades du Tigre » de Jérôme Cornuau (2006) avec Clovis Cornillac, Édouard Baer, Diane Kruger, Laetitia Casta, Guillaune Canet et Jacques Villeret l’ont également choisi pour quelques scènes.

En 2008, c’était le téléfilm de « Coco Chanel » (une des légendes de la région) de Christian Duguay qui a envahi le château du Bostz à Besson et Moulins, où se trouve par ailleurs le CNCS (Centre national du Costume de Scène et de la scénographie), entièrement consacré aux costumes et décors de scène. C’est là aussi, dans les jolies ruelles préservées du centre historique, au Musée Anne-de-Beaujeu et au Cercle Bourbonnais que se passe une grande partie du film « Cézanne et moi » de Danièle Thompson (2016) avec Guillaume Canet, Guillaume Gallienne, Alice Pol et Sabine Azéma.
Plus d'infos

En région Occitanie à Sète et à l’étang de Thau

On remarque aussi un engouement pour Sète avec, entre autres, le tournage de deux longs métrages d'Abdellatif Kechiche « La vie d'Adèle » adaptés du roman « La blessure, la vraie » de François Bégaudeau. « Mektoub my Love » sera quant à lui sur les écrans en février 2018. Catherine Deneuve et Diane Kruger y tournaient le film de Thierry Klifa, « Tout Nous sépare », qui sort en ce moment.

Le tournage de la saison 6 de la série policière de France 2 « Candice Renoir » s’y déroule depuis mai 2017 tandis que la nouvelle série
« Demain nous appartient » a également choisi Sète ainsi que différents lieux du bassin de Thau, un petit paradis en bordure de Méditerranée. Les plus mordus auront remarqué que TF1 offrait le voyage sur place et une visite des plateaux à ceux qui auraient aimé y figurer !
Plus d'infos

En région Provence-Alpes-Côte d'Azur à Marseille

Qui pense à Marseille pense à « Plus belle la vie » ! Les circuits baladant les touristes sur les lieux de la série culte continuent de plaire aux fans les plus fervents. Une manière, aussi, de découvrir la ville autrement.
Plus d'infos