Que faire ?

Visitez
la France 

Tournée des sites culturels d’exception ou randonnées aux sommets. En amoureux sur la route des vins ou en croisière avec les enfants… Quel voyage en France ferez-vous cette fois-ci ?

9 anecdotes à connaître sur la tour Eiffel

Quand elle est édifiée pour l’Exposition universelle de Paris en 1889, la tour Eiffel est la plus haute tour de l’univers ! Depuis elle a perdu ce titre mais reste le monument payant le plus visité au monde. Car la dame de Fer, devenu un symbole pour Paris, a plus d’un tour dans son sac ! Explications en 9 anecdotes
1000 pieds… de nez à Philadelphie !

Avant Paris, Philadelphie avait le projet de construire une tour de 1000 pieds de haut (environ 300 mètres). Mais c’est la France qui reprend le flambeau de cette utopie! Deux ingénieurs de Gustave Eiffel étudient un projet analogue et le gouvernement français, convaincu, lance un concours pour élever « une tour de fer de base carrée » de « 300 mètres de hauteur »…

Un « squelette » qui prend chair
Lever de soleil depuis le 2e étage de la tour Eiffel.

À peine les fondations posées, les adversaires de la dame de Fer rivalisent de comparaisons funèbres : « squelette de beffroi » selon le poète Paul Verlaine ou « lampadaire véritablement tragique » d’après l’écrivain Léon Bloy ! Avec le succès de la tour Eiffel pendant l’Expo universelle (près de 2 millions de visiteurs !), les critiques s’estompent…

La tour des records

La plus haute tour du monde de l’époque a aussi été construite en un temps record : deux ans, deux mois et cinq jours ! Ses ingrédients : 7 300 tonnes de fer, 60 tonnes de peinture et 2,5 millions de rivets, entre autres !

L’ancêtre de la carte postale

C’est de la tour Eiffel que fut lancée la première carte postale illustrée française : à son effigie bien sûr ! La « Libonis », du nom de son auteur, était imprimée au 1er étage de la tour, où se trouvait un bureau de poste. Le tirage initial de 300 000 exemplaires allait lancer la mode de la carte postale et des produits dérivés.

Sauvée par la radio !

Éphémère, la tour Eiffel devait être démontée au bout de 20 ans ! Mais Gustave Eiffel réussit à la sauver en démontrant son utilité scientifique. Station météo et laboratoire d’expériences en aérodynamique, elle doit aussi sa survie à la TSF, ancêtre de la radio. Dès 1913, on pouvait envoyer des dépêches en Amérique depuis la tour !

Ascenseur pour le sommet
Ascenseur pour le sommet de la tour Eiffel.

Si les premiers visiteurs ont dû grimper les 1710 marches de l’époque, des ascenseurs ont vite été installés, prototypes uniques dont deux sont encore en service! Le principe du fonctionnement hydraulique a en effet été conservé lors de la rénovation achevée en 2014.

Une nouvelle garde-robe

Sans peinture solide, la tour Eiffel ne pourrait survivre avec sa robe de fer puddlé. Depuis sa création, elle a donc été repeinte (à la main !) 19 fois soit en moyenne tous les 7 ans ! Sa couleur depuis 1968 : « brun tour Eiffel ! »

Petite sœur à Las Vegas

De la Russie à la Chine en passant par la Roumanie, la tour Eiffel a fait des émules dans le monde entier et ce dès 1894 avec la tour de Blackpool au Royaume-Uni. La plus célèbre des répliques (165 mètres de haut) se trouve à Las Vegas.

Un phare dans la nuit
La tour Eiffel, vue ici depuis l'Arc de Triomphe, éclaire chaque nuit le ciel parisien.

Chaque soir, deux faisceaux lumineux d’une portée de 80 kilomètres éclairent Paris à la manière d’un phare dans la nuit. Un rappel du phare bleu-blanc-rouge d’origine qui était le plus puissant au monde !

Se rendre à la tour Eiffel, à Paris