La Collection Pinault lève le voile sur son installation à Paris

La Collection Pinault s’installe à Paris dans le bâtiment de la Bourse de Commerce entièrement réhabilité sous la houlette de l’architecte japonais Tadao Ando. Avant l’ouverture prévue au printemps 2020, le futur musée lève le voile sur ce projet d’envergure à travers photos du chantier, croquis et images de synthèse. Un projet associant architecture, art contemporain et monument historique, à coup sûr l’événement culturel du printemps à Paris.

L'édifice historique n'en finit pas de susciter la curiosité des Parisiens et des visiteurs de passage dans le quartier des Halles en plein centre de Paris. Derrière les bâches et les échaffaudages, la Bourse de Commerce fait entièrement peau neuve depuis bientôt 3 ans. L’homme d’affaires et mécène français François Pinault, grand collectionneur d’art contemporain (il possède plus de 5000 oeuvres couvrant les XXe et XXIe siècles), y agrandit son réseau de musées permanents avec l’ouverture de ce lieu prestigieux. La Collection Pinault franchit un nouveau cap : l’édifice occupera une place centrale dans son dispositif original de présentation des œuvres, en collaboration avec ses autres musées, le Palazzo Grassi, la Pointe de la Douane et le Teatrino à Venise.

Une coupole parfaite

Pour mener à bien ce nouveau projet, François Pinault reste fidèle à Tadao Ando, l’architecte qui a œuvré à la réhabilitation des édifices vénitiens accueillant ses collections. Ce dernier déclare : «En hommage à la mémoire de la ville, gravée dans les murs de la Bourse de Commerce, j’ai créé un nouvel espace qui s’emboîte à l’intérieur de l'existant pour revitaliser l’ensemble du volume qui sera dédié à l’art contemporain. L'architecture comme trait d’union entre le passé, le présent et le futur ». La coupole renaît sous les croquis du maître pour mieux magnifier les œuvres de la Collection Pinault.

Construction du cylindre

Les travaux de transformation du bâtiment de la Bourse de Commerce ont été réalisés en un temps record pour un tel projet. Si la remise des clés a eu lieu en janvier 2017, le chantier de reconstruction de l'édifice a réellement débuté l'année suivante, et prendra fin au printemps 2020. Le cylindre conçu par Tadao Ando habille l'intérieur du bâtiment et accueille de part et d'autre de ses parois des espaces d'exposition d'une superficie totale de 3000 m2 répartis en modules de 100 à 600 m2. Ils accueilleront des accrochages thématiques et des expositions monographiques, mais aussi des productions nouvelles, des commandes, des cartes blanches et des projets in situ.

De métal et de verre

Emblématique du bâtiment de la Bourse de Commerce, la coupole de verre et de métal a été classée au titre des Monuments historiques en 1986. Mais l'édifice attire l'attention des protecteurs du patrimoine bien plus tôt, à commencer par la colonne Médicis classée en 1862, en même temps que Notre-Dame de Paris ou la Sainte-Chapelle, avant le classement total du bâtiment en 1975. La coupole fait toujours l'objet d'une attention particulière dans le cadre de la transformation : "La charpente en fonte et fer de la coupole est conservée et une nouvelle verrière intégre des produits verriers dont la technologie améliorera considérablement la conservation préventive des décors peints et des oeuvres exposées", détaille le site de la Collection Pinault. Au-delà de la coupole, le projet de restauration est global, entre les façades extérieures et intérieures, les toitures, ou encore les toiles marouflées en pied de coupole...

Une fresque restaurée

Le panorama enroulé à l'intérieur de la coupole compte parmi les trésors de la Bourse de Commerce. Alix Laveau, et son équipe de restauratrices habilitées par la Direction des musées de France ont travaillé sur des échaffaudages à 20 mètres du sol pendant plusieurs mois à la restauration de cette fresque historique datant du XIXe siècle et couvrant plus de 1.400m², soit 10 mètres de haut et 140 mètres de large! Classée au titre des Monuments historiques, l'immense toile réalisée par cinq artistes loue les échanges commerciaux entre les cinq continents. Les visiteurs pourront (re)découvrir ce "Panorama du commerce" depuis la passerelle installée au sommet du cylindre conçu par l'architecte Tadao Ando.

Entre Louvre et Halles

La Bourse de Commerce trône à l'extrêmité ouest du quartier des Halles, en lisière des jardins des Halles et de la rue du Louvre, à deux pas des quais de Seine. A quelques minutes à pied se trouve le musée du Louvre, et à 10 minutes le Centre Pompidou. Par cette transformation d'envergure et les oeuvres exposées, l'arrivée de la Collection Pinault enrichit encore le patrimoine architectural et la vocation artistique et culturelle de ce quartier du 1er arrondissement de Paris. A noter que François Pinault a confié l'ameublement et l'agencement intérieurs du musée à Ronan et Erwan Bouroullec, et les rênes du restaurant qui prendra place au dernier étage du bâtiment aux chefs Michel et Sébastien Bras.

En savoir plus :

Se rendre à La Collection Pinault - Bourse de Commerce à Paris 

La Collection Pinault - Bourse de Commerce est située 2 rue de Viarmes dans le 1er arrondissement de Paris, à deux pas du musée du Louvre et des jardins des Halles. Le Centre Pompidou est accessible à 10 minutes à pied.