Les gares de la petite ceinture parisienne transformées en lieux de vie arty

Les anciennes gares de la « Petite Ceinture » de Paris s’offrent une nouvelle vie ! Cette ligne ferroviaire, joyau du patrimoine parisien, qui encerclait Paris, compte une trentaine de gares. Détruites ou laissées à l’abandon, la ville de Paris a décidé de les « remettre sur les rails » ! Spots arty, éco-responsables, gourmands ou jazzys : petit tour d’horizon de ces nouveaux lieux cool où se pressent la faune des trentenaires branchés.

La plus hybride : le Hasard Ludique dans le 18e

Près de la porte de Saint-Ouen, cette ancienne gare désaffectée est devenue
l’un des spots les plus branchés du 18e arrondissement… Métamorphosée en
« lieu hybride et culturel », avec un bar, un resto, une salle de spectacle de 300
places… Ce haut-lieu de la petite ceinture underground accueille des concerts
et des soirées électro, offrant une programmation très éclectique avec des
ateliers yoga, sophrologie, calligraphie moderne, etc.

La plus vintage : la REcyclerie, Gare d’Ornano

A quelques mètres du métro porte de Clignancourt, l’ex-gare du boulevard
d’Ornano s’offre un nouveau souffle ! Devenue la REcyclerie , ce « un tiers-lieu
éco-responsable » qui a ouvert ses portes en 2014, est un petit havre de
verdure aux portes de Paris. Son concept ? Mettre à l’honneur le « mieux
vivre », le DIY (Do It Yourself), les bonnes pratiques au quotidien, etc.
En poussant les portes de la REcyclerie, vous découvrirez une cantine écoresponsable, un bar branché, une ferme urbaine où pratiquer le jardinage… Un
lieu de vie éco-friendly avec une programmation axée sur la récup’ et le recyclage.

La plus Jazz : la gare du pont de Flandres

Depuis 2017, l’ancienne gare du Pont de Flandres s’est transformée en bistrot
Jazz convivial, proposant une programmation pointue et variée … Sobrement
appelé « La Gare », l’ancien squat « La Gare aux Gorilles »repose sur un
concept simple : « proposer des concerts gratuits de jazz pas chiant qui
donnent la banane tous les soirs ». Tout est dit ! Avec 2000 m2 de terrasses &
jardins, une salle de concertd’une capacité d’accueil de 300 personnes et des
consommations à prix très abordables (1€ le café et 2,60€ le demi), la Gare a
tous les atouts pour attirer une clientèle très éclectique. Bon à savoir : tous les soirs, la Gare propose un concert de jazz en fonctionnement libre.

La plus clubbing : La Gare des Mines – La Station

La Station, située à deux pas de la Porte d’Aubervilliers est devenue l’un des
spots les plus branchés de la capitale. Et une référence de la scène alternative
parisienne, attirant les fêtards nocturnes de tous horizons.Inaugurée en 2015,
l’ancienne gare des Mines s’est transformée en immense scène à ciel ouvert
avec un dance-floor, des bars en containers et des food trucks… Un espace
d’exposition est situé au sous-sol pour mettre en avant les artistes du
moment… Ouvert par le collectif MU, la Station propose une programmation aussi riche
qu’éclectique : ateliers d’arts visuels, conférences & tables rondes, cinéma, etc.

La plus chic : la gare de Passy La Muette

Transformée en restaurant dans les années 1990, la Gare Passy La Muette est
devenue une table incontournable du 16e arrondissement. Depuis sa
réouverture en 2019, c’est le chef péruvien Gastón Acurio qui est aux
commandes. Ce lieu raffiné,aux inspirations méditerranéennes et latines est à
l’image de sa cuisine : vivant et coloré. L’architecte d’intérieur Laura Gonzales a
totalement repensé la décoration du lieu en s’inspirant du thème du voyage et
du métissage. Une adresse chic, qui a conservé son âme ferroviaire, l’ADN du
lieu… Et aussi l’une des plus belles terrasses de Paris !

La plus culturelle : le Poinçon à Montrouge

L’ancienne gare de Montrouge-Ceinture fait peau neuve ! Fraîchement
inauguré, ce lieu de vie et de culture est le nouveau spot branché du
14e arrondissement… A l’origine de ce projet : Renaud Barillet et Fabrice
Martinez, qui ont déjà à leur actif La Bellevilloise… Dans cet « espace
contemporain à la décoration chaleureuse et chinée », on y mange, on y boit,
on y découvre une palette d’artistes, etc. Bref, un lieu festif et culturel qui
propose une programmation aussi riche que variée avec des expos, des
rencontres-débats, des concerts, etc.

Les autres projets en cours

La Mairie de Paris part à la reconquête de la petite Ceinture ! L'aménagement
de plus de 6,5 km supplémentaires est prévu en 2020, soit une superficie de
16 hectares d’espaces verts qui seront ouverts au public. Parmi les projets en
cours :

  • « Re-alimenter Massena » (Lien externe) avec la réhabilitation de l’ancienne gare Masséna
    (13e) ;
  • « La Ferme du Rail » (Lien externe) dans le 19e arrondissement ;
  • La « Station 15 Georges Brassens » dans le 15e arrondissement ;
  • 20e : portion entre la rue de la Mare et rue de Ménilmontant ;
  • 12e : portion entre la villa du Bel Air et la rue des Meuniers ;
  • 17e : tronçon entre la place de Wagram et la rue de Saussure ;

Se rendre à Paris