Les plus belles expositions gratuites à voir à Paris en 2019

Finies les idées reçues sur les expositions parisiennes qui coûtent un bras. La culture n’a pas forcément un prix à Paris. Preuve à l’appui avec cette sélection gratuite, soigneusement triée sur le volet.

"Tous à l'Opéra"

A l’opéra Garnier et l’Opéra Bastille (Lien externe) , le 3, 4 et 5 mai
Chaque année maintenant, 26 maisons d’opéra ouvrent gratuitement leurs portes en France pendant trois jours pour ouvrir cet art lyrique à tous les publics. Avec, selon l’édition, un thème spécifique. En 2019, ce sera donc : " L’opéra, la grande fabrique du spectacle ".

Au programme : répétitions publiques, visite des coulisses, ateliers costumes et maquillages, rencontre avec les professionnels. Le tout, gratuitement. À Paris, vous aurez notamment le choix entre deux opéras, Garnier et Bastille. Pour connaître le détail des journées, rendez-vous sur le site « Tous à l’Opéra » (Lien externe)

Adresse :
Opéra de Paris – Palais Garnier
1 place de l’Opéra, 75009 Paris.
Opéra Bastille
Place de la Bastille, 75012 Paris
Horaires d’ouverture : de 10h à 17h

"L’eau, parfois, transporte le temps"

Le Floréal Belleville (Lien externe) , jusqu’au 12 mai 2019
" Une goutte d’eau suffit pour créer un monde " Gaston Bachelard, Philosophe. À deux pas du parc de Belleville, dans le nord de Paris, se trouve un lieu singulier mêlant café et galerie d’art. Ce mois-ci, derrière ses jolies verrières, le Floréal Belleville accueille une exposition consacrée à l’eau dans tous ses états. Imaginée et conçue par Joan Giner, Frédérique et Rob Whittle, la rétrospective transdisciplinaire explore la thématique sous l’angle poétique et mouvant. Entre impressions lumineuses, visuelles et sonores, l’expérience nous emporte des pieds à la tête.

Adresse : Floréal Belleville
42, rue des Couronnes – 75020 Paris
Horaires d’ouverture : du mardi au dimanche de 11h à 19h

"Midnight"

View this post on Instagram

EXPOSITION « MIDNIGHT » de Reine Paradis - du 14 mars au 14 mai 2019 Reine Paradis construit ses photographies narratives en se mettant en scène dans des paysages réels qu’elle transcende. Elle dessine d’abord une maquette qu'elle utilise comme référence tout au long du processus, conçoit et fabrique les accessoires, les costumes et les origamis et finalement réalise la photographie dont elle est l’actrice. Au gré des paysages urbains ou désertiques de « Midnight », Reine Paradis nous entraine dans un univers géométrique et poétique. Le bleu - constante de son travail - est déployé principalement dans sa place de ciel quasi naturelle ou peut-être comme une sorte de sol aquatique. En contrepoint, le vert électrise les costumes, accessoires et sculptures. L’héroïne vivante de son propre récit mécanique et lumineux participe d’un monde où la réalité se marie avec un imaginaire acidulé. ----------------- 14 March - 14 May 2019 Reine Paradis is a French artist born in 1989. She constructs narrative photographs staging herself as the central figure in a surreal landscape. Paradis is dressed in yellow in the images of “Midnight” and is shown interacting in color filled landscapes. Shot in many locations throughout America, the photo series «Midnight» takes us on an introspective journey across a symbolic and chromatic world, projected above the limit of reality and imagination. All the scenes are imagined and conceptualized before shooting in real locations. Once the scene is visualized in it’s entirety, Paradis makes sketches and paints the scene to use as a blue print when photographing the final scene. All the costumes, accessories and origami are meticulously designed and prepared according to the initial vision of the scene. Each scene is an adventure and a story in and of itself. @reineparadis @galerie_hug #bluephoto #photographylovers #poetic #boutiquehotels #artlover #paris3 #lemaraisparis #lemarais

A post shared by Hotel Jules & Jim (@hoteljulesetjim) on

A l’hôtel Jules & Jim (Lien externe) jusqu’au 14 mai 2019
Reine Paradis est pour le moins une jeune artiste à l’univers très marqué. Pleine de fantaisie, elle s’inspire de Los Angeles (ville dans laquelle elle vit) pour construire des photographies narratives, en étant seule protagoniste, au milieu d’un paysage surréaliste. Dans « Midnight » le bleu (récurrent dans son travail) prédomine au gré des paysages urbains et/ou désertiques. Tantôt ciel, tantôt sol, la couleur contraste formidablement bien avec l’artiste, toujours vêtue d’un habit vert fluo. Si vous aimez l’imaginaire acidulé, vous serez donc conquis. À noter que l’espace d’exposition s’étend jusque dans la cour et dans le bar avec une galerie de 15 m de long.

Adresse : 11, rue des Gravilliers 75003 Paris
Horaire : ouvert tous les jours de 10h à 23h

"Engramme" d’AbdelKader Benchamma

__À la Galerie Templon (Lien externe) jusqu’au 19 mai 2019__
Abdel Kader Benchamma, de retour de résidence à la Villa Medicis, expose pour la première fois à la galerie Daniel Templon. Et c’est aussi sublime que déroutant. Réputé pour exploiter le dessin mural noir et blanc, l’artiste propose dans cette exposition, une installation convoquant fresque immersive et dessins aux multiples couches. En toile de fond, on passe avec plaisir du céleste au terrestre. L’idée derrière étant de nous faire douter de la réalité de notre propre perception. Avec pour seule question : " Comment l’humanité est-elle programmée pour comprendre les images et qu’est-ce que la croyance aujourd’hui ? "

Adresse : 30, rue Beaubourg – 3e Paris
Horaires d’ouverture : Mardi - Samedi, 10 h - 19 h

"À moi de jouer"

À la Galerie art-exprim (Lien externe) jusqu’au 18 mai 2019.
L’importance du jeu sous toutes ses formes est ici à l’honneur. Dans la continuité de ses précédents travaux, l’artiste Clara Saracho de Almeida se réapproprie lieux et "terrains de jeu" issus d’un village au nord du Portugal, celui de Vilarinho da Furna. Inspirée de l’espace d’exposition parisien, celle-ci propose une réflexion autour de « l’acte de jouer, celui de tester, d’articuler, de se positionner, de percevoir et d’être libre ». Dans ses différents paysages historiques et ludiques, chaque recoin a été exploité et mis en action. Pour que nous, visiteurs, puissions-nous transformer en acteur le temps de l’exposition.

Adresse : 87 rue Marcadet, Paris 75018
Horaires : ouvert du mercredi au samedi, de 13h à 19h (sauf jours fériés)

"Coup de Foudre"

À la Fondation EDF (Lien externe) jusqu’au 20 octobre 2019
Qui n’a jamais rêvé de pénétrer dans un showroom de vêtement de 500 m² ? Fabrice Hyber et Nathalie Talec ont eu carte blanche pour transformer la Fondation EDF en une expérience visuelle unique. Si vous aimez l’excentricité et les habits complètement loufoques, vous aurez assurément sonné à la bonne porte ! Entre bal et carnaval, l’exposition-œuvre regorge de peintures, dessins, vêtements, costumes, déguisements où l’on peut déambuler et surtout… danser habillés. Le petit plus ? C’est la salle de bal, sa piste de danse, son plancher verni et son incroyable boule à facettes à fleur. Pour officialiser le « coup de foudre », descendez au sous-sol. Au programme : coup de tonnerre avec son et lumière et fantômes poétiques dans l’obscurité.

Adresse : 6, rue Récamier 75007 Paris
Horaires : du mardi au dimanche de 12h à 19h (sauf jours fériés)

Paris avant et après l’architecture Haussmann

À la Galerie Nougaro, jusqu’au 29 juin 2019
Paris n’a pas toujours été la ville qu’on connait aujourd’hui. Avant 1860, c’était un tout autre visage de la ville lumière. Preuve en image avec l’exposition « Paris avant-après » à la Galerie Nougaro. Tirée du livre de l’historien Patrice de Moncan, elle propose aux amoureux de Paris et d’architecture de faire un saut dans le temps, au moment où le fameux baron Haussman changeait en profondeur l’architecture de Paris. Prêt à jouer au jeu des différences ?

Adresse : Galerie Hélène Nougaro (Lien externe) - 17, rue du Petit Pont – 75005
Horaires : mardi à samedi de 14h30 à 19h

"Tous à l'Opéra" à [l'Opéra Garnier l'Opéra Bastille de Paris](https://www.operadeparis.fr/"Tous (Lien externe) à l'Opéra")
"L'eau, parfois, transporte le temps" au Floréal Belleville (Lien externe)
"Midnight" à l'hôtel Jules & Jim (Lien externe)
"Engramme" d’AbelKader Benchamma à la Galerie Templon (Lien externe)
"A moi de jouer" à la Galerie art-exprim (Lien externe)
"Coup de Foudre" à la Fondation EDF (Lien externe)

Paris 

Paris