Muséum national d'Histoire naturelle : des galeries, des jardins et un zoo

Si vous souhaitez visiter l'entièreté du Muséum national d'Histoire naturelle à Paris, vous aurez besoin de plusieurs jours. Des jours qui promettent d'être très intéressants.

Musée de l’Homme

Le Musée de l'Homme à Paris dresse le portrait de l'humanité dans toute sa complexité et organise régulièrement des expositions temporaires d'envergure. Du 16 octobre 2019 au 1er juin 2020 se tiendra une exposition intitulée Je mange donc je suis, qui se penchera sur tous les aspects de l'alimentation, et expliquera comment celle-ci façonne notre identité. Une expo qui ne manquera – littéralement – pas de mordant ! Elle passera également en revue un certain nombre de questions éthiques et discutera des conséquences de notre chaîne alimentaire sur la planète.

Cela semble un peu trop académique pour vous ? Ne vous inquiétez pas ! L'exposition a peut être été mise en place par les chercheurs du Museum, mais ils ont travaillé comme de véritables chefs étoilés afin de vous servir un menu composé de 17 services. De quoi vous mettre l'eau à la bouche ! Je mange donc je suis examine aussi nos manières à table, met à l'honneur des artistes modernes et contemporains comme Pablo Picasso et Liu Bolin, et met même l'accent sur la gastro-diplomatie (ou comment certains diplomates pensent pouvoir améliorer les relations entre pays grâce au patrimoine culinaire). (Non, ce n'est pas une blague. Cela existe vraiment.)

Parc zoologique de Paris

Mais peut-être aimeriez-vous profiter d'un peu d'air frais durant votre séjour dans la capitale française ? C'est également au menu du Muséum national d'Histoire naturelle.

Son Parc zoologique de Paris est sans conteste l'un des plus beaux zoos du monde. Le zoo est visible à des kilomètres à la ronde avec son Grand Rocher, de plus de 60 mètres de haut, et ce n'est pas la seule structure impressionnante. La serre tropicale de plus de 4000 m² est tout aussi incroyable, sans mentionner le fait que les animaux du parc bénéficient de beaucoup d'espace pour se promener librement. Surtout depuis que le zoo a rouvert il y a cinq ans, après des années de restauration qui l’ont transformé en espace moderne et typique du 21e siècle.

Le choix du Muséum est de présenter des espèces menacées, insolites, méconnues et sélectionnées pour qu’elles soient hébergées dans les meilleures conditions sur l’espace disponible dans ce zoo urbain. Qu'est-ce qui marche, rampe, se balance ou nage ? Un Sifaka couronné, un poudou, un glouton, un lamantin et dès cet automne même un organisme muqueux unicellulaire mieux connu sous le nom de « Blob ». Tous ces noms ne vous disent rien ? Dans ce cas, vous devriez déjà avoir acheté vos billets à l'heure qu'il est !

Contrairement à ce que son nom suggère, le Muséum national d'Histoire naturelle est (beaucoup) plus qu'un simple musée. Cet établissement de renommée internationale abrite la troisième plus grande collection d'histoire naturelle au monde et gère treize sites dans toute la France, dont des zoos, des jardins botaniques et, bien sûr, divers musées.

Jardin des Plantes

Et pendant que vous y êtes, n'oubliez pas de visiter le Jardin des Plantes, le joyau du Muséum national d'Histoire naturelle. Dans ce jardin botanique, vous trouverez non seulement des dizaines de milliers d'espèces de plantes différentes, mais vous rencontrerez également une grande partie du casting des Jurassic Park 1, 2 et 3 dans la Galerie de Paléontologie et d'Anatomie Comparée. La Grande Galerie de l'Évolution, encore plus impressionnante, abrite, quant à elle, une collection d'animaux naturalisés à faire rougir de honte l'Arche de Noé.

Que la lumière soit

Et s'il y a un autre conseil que nous pouvons encore vous donner : planifiez votre visite au Jardin des Plantes entre le 18 novembre 2019 et le 19 janvier 2020, date de la deuxième édition du festival des lumières du Muséum national d'Histoire naturelle. L'an dernier, le festival portait sur les espèces disparues et en voie de disparition. Plus de 370 000 personnes s'y sont rendues pour admirer de gigantesques sculptures étincelantes de vélociraptors et d'ours blancs.
Le festival de cette année s'intitule Océan en voie d'illumination. Ces artistes de la lumière vous plongeront dans l’océan à la rencontre, entre autres d’un requin de tente mètre de long parmi un parcours de plus de cinquante scènes. Un voyage extraordinaire qui vous émerveillera autant qu’il vous fera prendre conscience de la fragilité des océans.

Jusqu'au 5 janvier se tiendra également à la Grande Galerie de l'Évolution l'exposition Océan, une plongée insolite, consacrée à l'énorme biodiversité de nos océans et à la nécessité de la protéger. Bref : d'une pierre deux coups, donc !