Paris : 24 heures à la Maison Nabis

Après un an de travaux, l’hôtel "Le Pavillon de Paris" est devenu le 1er juillet 2017 "La Maison Nabis". Dorures, velours, tapisseries, inspiration Art nouveau : cet hôtel boutique situé entre Montmartre et les grands magasins a été divinement redécoré par Oscar Lucien de l’agence Maison Numéro 20.
10 h : Une entrée feutrée

A peine ai-je passé la porte que je suis déjà subjuguée par les somptueux intérieurs de la Maison Nabis. Tout en contraste, le salon bleu et or plante le décor. Jeux de miroirs, bibelots dorés, bougies, rideaux voluptueux, fauteuils à franges... le tout est à la fois raffiné, insolite et intimiste. Le décorateur, qui aime travailler les clairs-obscurs, fait au passage un clin d’œil aux maisons closes.

10h15 : Un grand escalier et 6 étages

Un vrai tourbillon bleu roi et or, qui dessert les six étages de l’hôtel, chacun arborant la couleur d'une pierre précieuse : nacre, opale jaune, améthyste, émeraude, rubis et diamant noir... La Maison Nabis compte seulement trente chambres et c’est ce qui la rend si intimiste. On s’y sent vite comme chez soi !

10h20 : Les charmes de l'opale jaune

La première chose qui me saute aux yeux en entrant dans la chambre, c’est la tête de lit ! Elle est identique à toutes les chambres, mais fait bien sûr écho à la couleur dominante de chaque étage. Ici, l'opale jaune. Brodée, elle met en scène des oiseaux de paradis dans un décor végétal.

Le mobilier a été pensé sur-mesure et les tissus créés par de grandes maisons comme Dedar ou Rubelli. La moquette, les tapisseries et les miroirs viennent sublimer l’ensemble.

11h : A nous Paris

A la Maison Nabis, il n’y a pas de grands présentoirs remplis de dépliants touristiques. C’est, là encore, du sur-mesure : le concierge me fait part de ses suggestions de visites, restaurants et spectacles en fonction de mes goûts. Il m’invite ensuite à me faire ma propre idée des lieux proposés sur Internet : un ordinateur est mis à la disposition des clients près de l’escalier, caché derrière un paravent. On peut aussi imprimer tout ce dont on a besoin : plans, itinéraires, billets de spectacles... Me voilà fin prête pour arpenter Paris, alors en route !

18h : Une halte bienvenue

La Maison Nabis fait partie de la collection "HappyCulture", qui compte 20 autres hôtels sur Paris. Tous ont mis en place un concept fantastique : dès lors qu’on est client d’un des hôtels, on peut à tout moment faire une halte dans n’importe quel autre établissement de la chaîne hôtelière. Bien pratique quand, au milieu de la journée, on a envie de se rafraichir, de recharger la batterie de son téléphone, d'utiliser le wifi ou de déposer ses sacs de shopping avant une sortie au restaurant.

Et ce n’est pas tout. Chaque hôtel organise tous les jours son "HappyTime", un moment convivial pour tous les clients. La Maison Nabis offre par exemple une coupe de champagne et des petits fours, de 18h à 20h.

19h30 : Instant douceur

Avant d’aller dîner, je décide de repasser à l'hôtel pour me faire couler un bon bain. Qu'elles soient équipées d'une douche ou d'une baignoire, toutes les salles de bains sont en marbre, avec une robinetterie rétro, de grands miroirs et de jolis luminaires. Parfait pour se détendre.

23h : L'heure de dormir

Avant de m’endormir, je prépare mon programme du lendemain, à la lumière des jolis abat-jours plissés...

9h : Petit-déjeuner sous la verrière

La Maison Nabis propose le petit-déjeuner en chambre, mais il me tenait à cœur de passer un moment dans le somptueux bar, au rez-de-chaussée. Le matin, un grand buffet sucré-salé y est dressé. On le déguste dans la pièce juste à côté, un patio éclairé à la lumière du jour par une grande verrière. Et on prend des forces pour une nouvelle journée de visite de Paris après avoir laissé les bagages à la conciergerie de l'hôtel.

Se rendre à La Maison Nabis, à Paris 

Aller
plus loin