Top des toilettes les plus extravagantes du tout Paris

Trois ans, c’est le temps que nous passons sur le « trône » au cours d’une vie. Lieu d’introspection pour les uns ou plus tabou pour les autres, les toilettes sont pourtant aujourd’hui une source artistique indéniable dans certains endroits parisiens. Visite privée des indispensables…
Les toilettes rock’n’roll du Belushi’s

Niché au bord du Canal de l’Ourcq, le bar-auberge anglo-saxon doit sa réputation a trois choses : ses Happy Hours les moins chères de Paris, ses fabuleux burgers et ses toilettes. Oui, oui, le Belushi’s (Lien externe) est considéré comme LE pipi incontournable de la capitale. À tel point qu’avant d’aller au petit coin, chacun s’arme de son téléphone pour instagrammer l’endroit. Une fois poussé la porte, on n’a d’yeux que pour les urinoirs. En forme de bouches rouges pulpeuses, ils reprennent l’iconique logo du groupe de rock The Rolling Stones, sorti en 1970. Derrière l’idée, la designer Meike Van Schijndel. Une designer danoise qui l’aurait mis au point dans sa très controversée collection « Kisses ».
Adresse : 159 rue de Crimée – 75019 Paris

Les toilettes « bling bling » du Musée Baccarat

Si vous aimez tout ce qui brille et plus particulièrement les petits coins aux allures un chouïa ostentatoire, le Musée Baccarat (Lien externe) est « The Place to Pee ». Entièrement dédié à la réputée cristallerie lorraine, l’endroit prolonge aussi le luxe jusqu’à ses précieuses toilettes. Conçus par l’architecte et designer Philippe Stark, elles ressemblent à un petit bijou. Une fois à l’intérieur, beaucoup de rouge, du cristal sur tous les murs, des jeux d’optique, une ambiance presque érotique, mystérieuse et surtout un infini raffinement même jusque sur la cuvette. De quoi se sentir très privilégié.
Adresse : 11 Place des Etats-Unis – 75116 Paris

Les toilettes à deux de la Maison Burger
View this post on Instagram

Toilet 4 lovers #maisonburgersparis

A post shared by Carlo Frigerio Zeno ⚜ (@carlofrigeriozeno) on

Sans transition, on atterrit en plein cœur du quartier de l’Odéon, dans le temple du burger sophistiqué, la Maison Burger (Lien externe). Ici, on vient d’abord pour tester quelques recettes savoureuses avec supplément « cheese fries ». On dit que ce sont les meilleures de la ville ! Et puis, pendant ou après le repas, on n’oublie pas de s’accorder une pause au pipi-room. Mais accompagné cette fois-ci. Dans une ambiance street art avec murs en ardoise et quelques craies à dispo’, les toilettes marchent par deux. Entre copines, copains ou même en couple (pour les plus ouverts), on dessine sur les murs et on partage tout, même le rouleau de papier toilette.
Adresse : 6 rue Grégoire de Tours – 75006 Paris

Les toilettes tropicales de l’hôtel très particulier

Changement de climat et d’ambiance à l’intérieur du « Très Particulier (Lien externe)», bar exotique et sensuel planqué au sous-sol de l’Hôtel particulier de Montmartre. Situé dans un petit nid de verdure où boudoirs et palmiers s’entremêlent, l’adresse aussi confidentielle soit-elle est le repère de tous les noctambules exigeants. Outre la déco et ses délicieux cocktails, ce qu’on aime ici, ce sont ses toilettes poétiques à l’inspiration tropicale. Pensées comme un salon, elles proposent un décor mural parsemé de feuillage, des bouquets frais, des lavabos en marbre, des fauteuils en velours grenat et non loin de là, de très élégants cabinets pour assouvir ses discrets besoins.
Adresse : 23, avenue Junot – 75018 Paris

Les toilettes futuristes du Palais de Tokyo

Au palais de Tokyo (Lien externe), l’art est partout et sous toutes ses formes. Considéré comme le haut lieu de l’art contemporain où artistes, bobos parisiens et clientèle branchée se relookent et se côtoient, le musée soigne sa déco dans les moindres recoins. Même jusqu’au petit coin. Les toilettes du musée ont donc été elles aussi, ultra lookées. Vêtue de carrelage rouge de la tête au pied, la salle de bains nous plonge d’emblée dans un univers futuriste. Sols, lavabos, robinets, miroirs ne jurent que par la couleur pourpre. Tandis que dans les cabinets, changement radical de couleur. Le rouge se transforme en blanc éclatant et les joints en noir. C’est l’ambiance vaisseau spatial qui prime.
Adresse : 13, avenue du Président Wilson – 75016 Paris

Les toilettes dandy du « Bus Palladium »

Plus qu’un repère rock’n’roll à Pigalle, le Bus Palladium (Lien externe) est aussi réputé pour sa déco très léchée. Si, en bas, on danse le rock sur une scène laquée noir, en haut, place à l’ambiance disco, boules à facette et moquette rouge. Toutefois, avant d’aller se déhancher sur quelques bonnes chansons des Bee Gees, il faudra s’arrêter en haut de l’escalier, dans l’une des plus chouettes toilettes de Paris. Au beau milieu des murs en damiers noir et blanc, on aime tout particulièrement se laver les mains dans l’immense baignoire à pied qui sert de lavabo. Un décor « classy » éclairé à la bougie, qui donnerait presque envie de décréter sa propre contre-soirée ici toute la nuit.
Adresse : 6, rue Pierre Fontaine – 75009 Paris

Les toilettes haut de gamme du Carrousel du Louvre

Baptisé « Point WC », le très raffiné petit coin de la galerie commerciale du musée est presque aussi attrayant que les collections historiques d’à côté. D’abord installé aux Champs-Elysées, il enchante aujourd’hui les visiteurs du Louvre (Lien externe) pour son côté avant-gardiste. Ici, le papier hygiénique est roi. Preuve en est à l’entrée, avec cet immense mur vitrine, rempli de rouleaux colorés. Mais le must reste indéniablement le look des cabines. Après avoir payé la (dé)raisonnable somme de 1.50 €, vous aurez la joie de choisir vos propres toilettes. Chic, ethnique ou de style japonais, il y en a pour tous les goûts. En sortant, libre à vous d’acquérir brosses, parfums, bougies et papiers de luxe en souvenir.
Adresse : 99 rue de Rivoli – 75001 Paris

Et pour un pipi historique à Paris

Et sachez que si vous aimez les pipis historiques (et en plein air), la dernière pissotière de Paris se trouve depuis 150 ans en face du 86 bd Arago, le long de la prison de la santé dans le 14eme arrondissement.

Aller
plus loin