Paris Green
“Paris, (aussi) une destination verte”

Dans la capitale, les lieux de vie et les initiatives écoresponsables fleurissent à tous les coins de rue. Tables locavores, expositions engagées pour la planète, lieux de vie alternatifs, cocktails en circuit-court, potagers urbains avec vue ou encore hôtel zéro déchet … Notre mini-guide des bonnes pratiques pour un weekend 100% green à Paris.

A table !

Où manger local et éco responsable ?
  • Un petit déj’ à la Recyclerie (Lien externe) . Tous les weekends, le bistro alternatif et branché du 18e met à l’honneur des bons petits déjeuners gourmands à base de produits locavores, frais et de saison. Car la Recyclerie, c’est avant tout un lieu d’expérimentation dédié à l’éco-responsabilité. L’endroit comprend même une ferme urbaine et des ateliers engagés. Leur crédo : réduire, réutiliser et recycler.
  • Un lunch au Bichat (Lien externe) (10e). Cette cantine populaire doit sa réputation à son engagement éco-responsable dans l’assiette et à sa très bonne humeur communicative. Sa philosophie : « Manger sain, pas cher, des produits frais issus de l’agriculture biologique dans un cadre ouvert et chaleureux ».
  • Un dîner chez les Résistants (Lien externe) . La table green par excellence à République (10e). Ici, cet ex-banquier reconverti en maître des lieux ne jure que par les circuits courts, le respect des saisons, des petits-producteurs et, par-dessus tout, l’anti-gaspillage. C’est donc dans un décor champêtre, assis au creux de fauteuils en osier que l’on savoure une petite carte, créée quotidiennement selon les arrivages.

Pause culture

Liez culture et nature au cœur de la capitale

Au musée du Quai Branly (Lien externe) , rien que pour contempler ses quelques 800m² de murs végétaux. C’est LE musée vert de Paris. Et pour cause : environ 15 000 plantes issues de l’Europe centrale, les Etats-Unis, Japon et la Chine habillent ses murs. Tel un poumon dans la ville, le musée du Quai Branly incarne les bienfaits de la biodiversité en ville. Créé par l’ancien président français Jacques Chirac, celui-ci est consacré aux collections d’arts et des civilisations d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques.

Tchin tchin

Le top des apéros tendance et écolos
  • Le bar à vins naturels : on s’en va aux Batignolles (17e). Ancien magasin de marchandises d’occasion, le bar Au petit rozey (Lien externe) a tout d’un petit bistrot bonne franquette. Les planches sont délicieuses et les vins sont bios, biodynamiques, naturels ou de tradition. En plus, le propriétaire rencontre TOUS ses vignerons. Une adresse sûre.
  • Le bar à cocktails : direction le Palais de Tokyo (Lien externe) (16e), dans le bar Les Grands Verres (Lien externe) . Ce pionnier parisien en termes de cocktails créatifs et écolos nous emmène dans une ambiance speakeasy au décor très soigné avec vue sur la Tour Eiffel. Derrière le comptoir, les cocktails sont tous issus de circuits courts, sans bouteille utilisée et à « flaconnage unique spécialement conçu pour les Grands Verres ».
  • Le rooftop végétal : depuis le 7e étage de l’hôtel Brach (16e) à la déco signée Philippe Starck, souffle un air de campagne à Paris. Depuis peu, le potager du toit de l’hôtel (Lien externe) s’est mué en jardin urbain avec option poulailler et vue à 360° sur Paris. Le principe : on choisit son panier garni, sa bouteille de rosé et on se laisse aller sur les coussins de la terrasse.

Places to « green »

Top des tiers-lieux de vie éco-responsables
  • On commence à la Maison du Zéro Déchet (Lien externe) à Montmartre, tout près du Sacré Cœur. Premier lieu dédié à la sensibilisation des citoyens aux initiatives environnementales. À l’intérieur : une boutique-café proposant les indispensables zéro déchet, des ateliers DIY et des conférences engagées.
  • On se (re)note également La Recyclerie (Lien externe) , précédemment citée. On continue avec les Grands Voisins (Lien externe) (14e), « une fabrique de biens communs participative, artistique et sociale ». Sur place, on aime le poulailler, la cantine solidaire, les potagers et les ateliers partagés.
  • Autre coup de cœur : le Hasard Ludique (Lien externe) (18e). Un laboratoire urbain encourageant les bonnes idées pour un meilleur avenir participatif. Bon point pour Les Cuistots migrateurs, une cantine créative de cuisines du monde avec des réfugiés aux fourneaux.

L’hôtel éco-friendly

Le Citizen Hôtel (Lien externe) (10e), logé à deux pas du Canal Saint-Martin. En plus de mettre à disposition des jolies chambres design et douillettes avec vue plongeante sur l’emblématique canal de Paris, le Citizen se distingue grâce sa philosophie environnementale très engagée. À savoir : des produits locaux issus de l’agriculture biologique et/ou du commerce équitable, du mobilier durable et un point d’honneur à un entretien écologique (écolabel) quotidien. Et la liste des bonnes pratiques est encore longue…

COMMENT SE RENDRE A PARIS EN TRAIN ?
Il existe des solutions écoresponsables et rapides pour se rendre à Paris. Avec Thalys, la capitale française est à seulement 1H22 de Bruxelles en train. Achetez votre billet Bruxelles – Paris en quelques clics sur thalys.com (Lien externe)

THADEL191024-01-Banner ATF-05 BEFR (Lien externe)