Que faire ?

Visitez
la France 

Tournée des sites culturels d’exception ou randonnées aux sommets. En amoureux sur la route des vins ou en croisière avec les enfants… Quel voyage en France ferez-vous cette fois-ci ?

Hébergements : où vivre une parenthèse inattendue dans les Alpes du Sud ?

Dans un hôtel, une maison d’hôte ou perché dans les arbres enneigés, qui n’a jamais rêvé de prononcer ces quelques mots : « Je ne partirai plus d’ici », « Mais où sommes-nous ? » ou simplement chuchoter : « C’est sublime ! » ? Voici 5 de nos adresses alpines chaudement recommandées pour l’hiver.
Voyage céleste dans la garrigue

S’inventer un rêve en dormant au cœur du parc naturel régional des Baronnes provençales avec la voie lactée pour seul ciel, c’est un concept made by Terre des Baronnies (Lien externe). Bercés par le souffle du vent, le bruissement des arbres et le chant des oiseaux au petit matin, ces cinq cabanes d’inspiration cosmique (Céphée, Cassiopée, Andromède, Pégase et Persée) offrent une parenthèse suspendue à la montagne. Une fois en haut, on oublie tout et on écoute la nature s’exprimer. On grimpe ?

Saint-Véran, le ciel est à vous

« Tout ce qui peut vous arriver de plus beau à 2060 m d’altitude ». Derrière les paroles, il y a l’Hôtel Alta Peyra (Lien externe). Cette adresse luxe, perchée dans le charmant bourg alpin de Saint-Véran se trouve dans la vallée du Queyras. Avec, pour seul tapis environnant, une piscine et des pistes de ski. Son hameau aux 59 chambres et ses jolies petites terrasses vous transportent hors du temps et, surtout, hors du quotidien. Comme une ode à l’élégance, l’hôtel manie également le raffinement dans l’assiette : son restaurant gastronomique « Le Roc Alto » est classé 1* au Guide Michelin. Pour le reste, tout n’est que pur plaisir : galerie d’art, bar cosy et spa haut de gamme avec piscine extérieure surplombant la vallée.

Les Cimes, un balcon ensoleillé sur la vallée

Voisine de la station des Orres, la maison CIMES (Lien externe) exposée plein sud tutoie les sommets environnants du pays de Serre-Ponçon. Toutes avec vue, ses cinq chambres (Alpage, Slalom, Estive, Névé et Vallon) baignent dans un décor chaud et contemporain, rappelant à leur façon l’esprit cocooning, omniprésent dans la maison. Toujours dans une ambiance cosy, on adore goûter à cette cuisine aussi réconfortante que créative. Réinventés au gré des saisons, les bons petits plats sont servis sur de jolies tables de bois massifs avec, en fond, la chaleur du feu de cheminée qui vient vous caresser le visage. Bon à savoir : la maison propose aussi des cours de cuisine tous les samedis. Une belle occasion de connaitre les dessous du terroir en famille.

Un havre de paix au pied du col de l’Izoard
Voir cette publication sur Instagram

💫

Une publication partagée par Emma Burgat 🌹 (@emma_brgt) le

Ici, la nature est reine et le silence est d’or. Isolé dans la vallée de l’Izoard, au beau milieu du parc naturel du Queyras, les Escoyères 1967 (Lien externe) est un cocon douillet blotti dans la neige. Sur le vaste plateau suspendu, ce lieu au bois brossé par le temps surplombe les hauts sommets du Queyras. À l’intérieur, détente et volupté. En proposant deux luxueuses chambres aux allures chaleureusement rustiques, Pascale, habitante et gérante de la maison d’hôtes préfère la qualité à la quantité. Dans l’assiette aussi d’ailleurs : sur la grande table d’hôtes, on n’y sert que des plats traditionnels revisités et préparés sur une cuisinière en bois.

Dormir dans un lodge au milieu d’Isola 2000
Voir cette publication sur Instagram

Apéritif #LeLodge #isola2000

Une publication partagée par Le Lodge Isola 2000 (@lelodgeisola2000) le

Le Lodge Isola 2000 (Lien externe) est plus qu’un hébergement classique dans la station. Tout de bois vêtu, cette cabane spacieuse est un lieu chaleureux, dans lequel familles et amis goûtent au pur art de vivre montagnard. Les deux suites, pouvant accueillir jusqu’à 6 personnes, sont « cosy » et élégamment décorées tout en étant sans prétention. Installé au centre d’Isola, le lodge séduit également pour sa localisation : à peine 300 m séparent les pistes de l’hébergement. Autant dire que les escapades en ville sont à portée de main. Le « must » : rentrer se réchauffer dans le sauna après une fraîche journée et observer la beauté des Alpes à travers la fenêtre.