Que faire en Provence ?

La Provence peut se montrer confidentielle ou mondaine, sage ou sauvage, ondoyante ou calme, houleuse ou voluptueuse. Partez à la recherche de calanques secrètes, enivrez-vous des effluves de lavande, assistez à un concert dans les arènes de Nîmes. On vous fait une promesse, vous n’allez pas vous ennuyer.

Les lieux à ne pas manquer en Provence


• Notre-Dame-de-la-Garde et le Mucem à Marseille

Marseille la rebelle sait être séductrice. Du haut de la Bonne Mère, elle offre son plus beau profil, un panorama de cinéma sur les îles du Frioul, les massifs des calanques, le Vieux Port, ses toîts ocres qui dévalent vers la mer… Et le Mucem, drapé d’une dentelle de béton noir, a su s’intégrer harmonieusement entre le Fort Saint-Jean et la cathédrale de la Major.

• La ville d'Aix-en-Provence

Au 18e siècle, on l’appelait « le petit Versailles », tellement son architecture est élégante ! Entre les hôtels particuliers de style classique, les fontaines moussues, les maisons Renaissance, votre cœur balance. Remontez le cours Mirabeau, faites une halte culturelle à l’Hôtel de Caumont ou au musée Granet, attardez-vous aux anciens thermes romains…

• Le palais des Papes à Avignon

Capitale de chrétienté au 14e siècle, Avignon s’est distinguée par son palais des Papes, principalement édifié par Benoît XII et Clément VI. Cette immense bâtiment de style gothique, aux puissantes tours, abrite des salles d’audience, des chapelles, des salles d’apparat, dont certaines sont ornées de fresques délicates aux couleurs éclatantes. En juillet, la cour d’Honneur se transforme en scène de théâtre pendant le Festival d’Avignon.

• Les Baux-de-Provence et ses Carrières de Lumières

Classée parmi les plus beaux villages de France, cette forteresse perchée sur le plateau des Baux a toujours protégé ses habitants depuis le Moyen-Age. Aujourd’hui, on visite son ancien château, son donjon, son église romane, son musée Yves Brayer. Et on s’arrête aux Carrières, qui immergent le visiteur dans un bain d’images numériques, projetées sur le sol et les parois de 14 mètres de haut.

• Les gorges du Verdon

Ce canyon provençal, qui s’est taillé un chemin entre le Var et les Hautes-Alpes, est spectaculaire de beauté. L’eau est couleur émeraude, surmontée de falaises à pic qui s’adoucissent lorsque le Verdon se jette dans le lac de Sainte-Croix. Pour faire corps avec le paysage, on randonne sur des sentiers balisés, on escalade les parois, on pratique les sports d’eau vive ou on emprunte la route des crêtes à vélo électrique.

• Le mont Ventoux

« Le Mont Chauve » culmine à 1911 mètres d’altitude, on le reconnaît de loin au-dessus des champs de lavande. Ses pentes abruptes essoufflent les cyclistes du Tour de France… Depuis son sommet recouvert de calcaire, la vue embrasse, par temps clair, un panorama qui va des Alpes au massif central, en passant par la Camargue, les Cévennes et la Méditerranée.

• Gordes, Saint-Rémy-de-Provence, Roussillon...

Les villages se succèdent et... ne se ressemblent pas ! Au sein du parc régional du Luberon, Gordes étage ses maisons de pierre sèche sur une colline qui domine la vallée. Dans le Luberon également, Roussillon se niche au cœur d’un gisement d’ocre, qui colore les maisons et la terre de mille teintes rougeoyantes. Saint-Rémy-de-Provence, petite capitale des Alpilles, décline son art de vivre à la provençale, avec ses places ombragées de platanes et ses ateliers d’artistes.

• La cathédrale Saint-Sauveur à Aix-en-Provence

Edifiée sur l’ancienne voie Aurélienne, entre le 5e et le 17e siècle, cette cathédrale arbore trois styles différents : roman, gothique et baroque ! Vous aimerez le triptyque du Buisson Ardent, peint par Nicolas Froment en 1476, et ses orgues, classés monument historique.

• La montagne Sainte-Victoire

Du haut de ses 1011 mètres, elle domine tout le pays d’Aix, et par temps dégagé, donne à voir la mer et les Alpes. Chère au peintre Cézanne, elle attire les sportifs, les promeneurs et les amoureux du patrimoine religieux. Les étapes sur la montée se nomment le Prieuré Sainte-Victoire, l’Ermitage Saint-Ser, la Croix de Provence.

• La Camargue

Le parc naturel régional de Camargue s’étend dans le delta du Rhône, et propose de nombreux itinéraires de découverte. À vous de choisir entre les promenades à pied, à vélo ou à cheval. À perte de vue, on aime ces vastes étendues humides, marquées par les marais salants, les prairies inondées, les lagunes, et traversées par les chevaux, les taureaux et les flamants roses.

Les activités incontournables en Provence


• Partir sur la route de la lavande de Sault à Valensole au début de l'été

Les Romains en parfumaient déjà leur linge… La lavande prospère sur un territoire qui va de la Drôme aux Alpes-Maritimes, via les Hautes-Alpes, le Vaucluse et les Alpes de Haute-Provence. Plusieurs itinéraires parcourent les champs, suivant la floraison, entre mi-juin et fin août. Lorsque le plateau de Valensole se couvre de violet début juillet, c’est une splendeur !

• Une initiation œnologique de Bandol à Châteauneuf-du-Pape

La Provence décline une grande variété de vignobles et ses AOC sont réputées à l’international, que ce soit les Côtes de Provence, les Côtes du Rhône, les Coteaux d’Aix, le Bandol, le Cassis, le Chateauneuf-du-Pape. Sur les routes du vin, vous dégusterez des rosés aromatiques, des blancs délicatement fruités et des rouges de caractère.

• Déambuler dans les villages du Luberon et des Alpilles

Le Luberon regorge de villages médiévaux perchés sur les hauteurs : Bonnieux, Lourmarin, Lacoste ou encore Ménerbes. Il fait bon flâner dans leurs ruelles endormies à l’heure de la sieste et s’arrêter à une terrasse, avec vue sur les plaines d’oliviers. Dans les Alpilles, les villages s’égrennent à travers la garrigue : les Baux de Provence, Eyguières, Maussanne, Mouriès...

• Se laisser saisir par le spectacle des calanques

Elles sont une vingtaine à rythmer la côte escarpée entre Marseille et Cassis, dans le parc national. Accessibles en randonnée pédestre et en bateau, elles offrent de superbes échancrures naturelles entre les eaux claires de la Méditerranée et les falaises abruptes des massifs montagneux. Marseilleveyre, Sormiou, Morgiou, Sugiton, En-Vau, Port-Pin, chacune a sa beauté et son caractère. Protégez-les !

• Jouer les vedettes à Saint-Tropez

Ce charmant village a toujours autant le goût de la fête ! On aime s’attabler chez Sénéquier, jouer à la pétanque Place des Lices, arpenter les quais du port le long de somptueux yachts, nager à la plage des Canoubiers ou danser aux Caves du Roy. Les mythes ont la peau dure. Tant mieux !

• Faire la tournée des marchés provençaux

En Provence, chaque ville a son marché, étape incontournable pour les gourmands amateurs de bons produits gorgés de parfums. On vous donne quelques idées de spécialités : les truffes à Carpentras, les fleurs à Aix-en-Provence, les poissons sur le Vieux Port à Marseille, les fruits et légumes à Cassis ou à Saint-Rémy-de-Provence, les raisins muscats à Vaison-la-Romaine, les saucissons à Arles…

• En prendre plein la vue aux ferias de Nîmes

Chaque année, à la Pentecôte et en septembre, Nîmes s’anime… La feria est prétexte à faire la fête dans la ville : corridas, lâchers de taureaux, défilés de fanfares, concerts, joutes sur le canal ou danses sévillanes. Une ambiance festive qui plaira à tous !

• Pêcher sur l’île de Porquerolles

Les eaux de Porquerolles sont poissonneuses, et les pros vous embarquent pour des parties de pêche mémorables (soumises à réglementation), le long des côtes des îles d’Hyères. Sabres, maquereaux, sériole… ce sont quelques-unes des belles prises.

• Chavirer d'émotion lors d'un opéra au théâtre antique d’Orange

Depuis 150 ans, les Chorégies d’Orange se déroulent en grande partie dans le théâtre antique, un des plus beaux sites de l’ère romaine. Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, il dévoile une acoustique parfaite. Les voix d’opéra sont magnifiées naturellement jusqu’aux gradins. Émotions garanties…

• Admirer le travail de Van Gogh à Arles

Le célèbre peintre a séjourné à Arles entre 1888 et 1889, une période pendant laquelle il a réalisé ses œuvres les plus marquantes. Une Fondation à son nom lui rend hommage et explore son impact dans l’art contemporain. Des passerelles sont créées entre les artistes !

Se rendre en Provence 

Aller
plus loin