Cet été, on s’éclate en famille dans les Pyrénées

Faire le plein de sensations en famille dans les montagnes des Pyrénées ? C’est aussi possible l’été ! Dévaler les pentes de ski en luge ou en VTT, dormir en compagnie des loups ou des marmottes, gravir les sommets en petit train ou randonner avec des ânes… On vous emmène tester 6 activités pour petits et grands.

Faire de la luge sans neige

Dévaler tout schuss en luge quand il n’y a pas de neige ? C’est possible même l’été. Le Mountain Luge du parc de loisirs de Hautacam accueille grands et petits à partir de 3 ans toute l’année pour des virées à sensations, entre accélérations et virages relevés. À combiner pour les plus de 10 ans (et plus d’1,40m) avec des descentes à bord de drôles d’engins : le Deval’Kart, à 4 roues motrices, et le Sherpa, à mi-chemin entre le VTT et la trottinette. Et pour varier les plaisirs, on pourra aussi partir sur les sentiers de la transhumance avec Théo le berger pour une journée de rencontres et de découverte du pastoralisme.

Parc de Loisirs du Hautacam (Lien externe)

Dormir avec les marmottes

Avec le tout nouvel écolodge Le Refuge ouvert par le parc animalier des Pyrénées pour fêter ses 20 ans en 2019, on peut désormais passer 24 heures avec les marmottes ! Depuis son lit, on voit évoluer en prime grands cerfs, bouquetins et chiens de prairie. Et pour faire plus ample connaissance avec l’animal emblématique de ce parc de 14 hectares, petits et grands peuvent désormais se transformer en soigneurs d’un jour. Au programme : 3 heures de visite avec un soigneur, l’entretien des enclos et le nourrissage des marmottes.

Parc animalier des Pyrénées (Lien externe)

Pédaler dans la vallée du Louron

Fans de vélo, c’est dans la vallée du Louron qu’il faut se mettre en selle ! Au menu cet été : les premiers vélos de montagne en accès libre, des vélos à assistance électrique de type VTT ou route, un parcours VTT sur des ponts suspendus dans les arbres à 4 ou 5 mètres de hauteur et un deuxième Pumptrack (parcours sportif en boucle fermée) à Peyragudes. Entre trottinettes, roller, skate, BMX, VTT et draisienne (vélo sans pédales pour les 2/4 ans) toute la famille peut y pédaler à son rythme. Et pour ceux qui voudraient réviser avant de s’élancer sur les chemins en tribu, l’école de VTT Bike in Louron se charge de former les bambins à partir de 4 ans.

Vélo (Lien externe) dans la Vallée du Louron (Lien externe)

Remonter le temps au Pic du Midi

Revivre l’épopée d’un observatoire unique au monde perché à 2877 mètres d’altitude ? C’est ce que propose le Pic du Midi cet été avec une nouvelle visite en réalité augmentée. Munis de l’HistoPad, on part sur les traces d’une aventure scientifique et humaine hors du commun : il a fallu deux ans de 1907 à 1908 pour acheminer à dos d’homme et de mulets les matériaux nécessaires à sa construction… Et pour percer les secrets de l’astronomie, la coupole de l’Observatoire est désormais ouverte en journée : on y observe le soleil grâce à un télescope nouvelle génération et on s’y initie aux mystères du ciel et de l’infiniment grand.

Pic du Midi (Lien externe)

Grimper à bord d’un train centenaire

Pour prendre de l’altitude sans se fatiguer, vive le petit train d’Artouste, le plus haut d’Europe ! A près de 2000 mètres au-dessus de la plaine, on monte à bord de ce tortillard bientôt centenaire mais toujours pimpant pour une virée dans les montagnes. Il parcourt les 10 kilomètres du trajet en 50 minutes... C’est dire si on a le temps de contempler le panorama sur la vallée de Sousseou et même d’observer au passage quelques marmottes ou les troupeaux de moutons à l’estive. À l’arrivée, un sentier conduit en 15 minutes au lac de barrage d’Artouste, d’un bleu étincelant, arrêt sur image obligatoire !

Le train d’Artouste (Lien externe)

À dos d’âne dans le Val d’Azun

Ils s’appellent Pollux, Pâquerette ou Lami... Les ânes d’Azun sont les compagnons rêvés pour une promenade avec des enfants : à partir de 3 ans nul besoin de solliciter leurs petites jambes, ils peuvent se jucher sur leur dos en toute tranquillité. Pour se balader, il suffit de louer un âne (avec carte et topo détaillé de l’itinéraire) pour quelques heures ou toute la journée. À moins de tenter l’aventure pour 2 ou 3 jours avec nuits en gîte ou sous tente. Une seule condition : suivre une formation d’une heure pour apprendre à soigner, bâter l’âne et faire plus ample connaissance, chacun a son petit caractère !

Les ânes d’Azun (Lien externe)

Se rendre dans les Pyrénées