Saint-Pierre-et-Miquelon : 5 balades qui amuseront autant les petits que les grands

À plus de 4 000 kilomètres de la métropole, au large du Canada, l’archipel est un drôle de petit bout de France, où le béret basque et les crêpes bretonnes font partie du décor. C’est aussi une bonne destination pour les familles : sorties en mer, randonnées nature ou visites de musées… La matière ne manque pas pour captiver petits et grands !
En mer avec les oiseaux

Pour découvrir un archipel, quoi de mieux qu’une balade en mer ? En juillet et août, l’École municipale de voile propose des sorties quasiment tous les jours à bord de son zodiac. Au départ de Saint-Pierre, les virées d’une durée d’1h30 ou de 3 heures sont agrémentées de commentaires sur la géologie, la culture et l’histoire de l’archipel. Avec en point d’orgue la découverte du Grand Colombier, île de poche dont la réserve naturelle est un sanctuaire pour de nombreuses espèces d’oiseaux et les pingouins.
L'École municipale de voile de Saint-Pierre (Lien externe)

Les phoques du Grand Barachois en zodiac

Partir à la rencontre des phoques… Voilà une bonne balade pour tous les âges ! Au départ de l’île de Miquelon, sous la houlette d’un guide de l’association Phoca, les embarcations mettent le cap sur la lagune du Grand Barachois : 9 km² d’eaux bleutées peuplées de canards, mais aussi de phoques gris ou communs que l’on peut voir se prélasser sur les bancs de sable à marée basse.

Des éco-balades à Miquelon

Tourbières et forêt boréale, dunes et lagunes… Pour approfondir vos connaissances sur les différents milieux naturels de Saint-Pierre-et-Miquelon, rendez-vous à la Maison de l’Environnement à Miquelon. Après avoir vu l’exposition permanente interactive, vous serez incollables sur l’histoire, la géologie, le climat et la biodiversité de l’archipel ! Surtout si vous complétez la visite avec l’une des éco-balades guidées à la découverte de la faune et de la flore, notamment dans la belle vallée de la Cormorandière.

La saga de la pêche à l’Ile aux Marins

Abandonné depuis les années 1960, ce petit bout d’île était autrefois le fief des pêcheurs qui y séchaient le poisson. Aujourd’hui c’est un havre de tranquillité qui s’explore au gré d’une balade guidée organisée au départ de Saint-Pierre par l’Arche Musée et Archives. En prime, les visiteurs peuvent découvrir le musée Archipélitude réparti entre plusieurs demeures de l’île dont l’ancienne école, et ses collections d’objets et de photos d’autrefois.

Histoires d’antan au Musée Héritage à Saint-Pierre

Le cadre vaut déjà le détour : un bâtiment d’un beau vert pimpant, datant du XIXe siècle. Mais si l’on recommande la visite du Musée Héritage à Saint-Pierre c’est d’abord pour ses incroyables collections réparties sur 500 m² et 10 salles. Une véritable plongée dans l’histoire de l’archipel. On y trouve pêle-mêle une salle de classe avec ses ardoises, une pharmacie avec flacons d’époque, et des bouteilles de rhum datant de la prohibition américaine des années 1930 : à l’époque le trafic d’alcool était une activité fort lucrative pour ce chapelet d’îles où Al Capone en personne fit même un séjour !
Le Musée Héritage à Saint-Pierre (Lien externe)

Se rendre à Saint-Pierre-et-Miquelon