Que faire en Val de Loire ?

Une région qui voit les choses en grand : richesse des espaces naturels au fil des 280 km de paysages inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. En toile de fond, le plus long fleuve de France, la Loire qui dessert une vingtaine de châteaux à visiter et autant d’histoires à redécouvrir, de jardins à humer, de forêts à explorer, de vins à goûter... Partez à la découverte du Val de Loire, qui est prêt à vous offrir toutes ses richesses et ses joyaux.
Les visites à ne pas manquer en Val de Loire


• Le château de Chambord

C’est un peu la star des châteaux de la vallée de la Loire ! Dès 1519, François Ier a voulu faire de ce palais de chasse le symbole de son pouvoir, et c’est réussi. Le plan du château monumental est conçu autour du célèbre escalier à doubles révolutions, influencé par Léonard de Vinci. À l’intérieur, on peut visiter 60 pièces qui abritent une riche collection de 4 500 objets d’art. Son parc forestier de plus de 5 000 hectares est une réserve de chasse, peuplée de cerfs, biches et sangliers.

• Les châteaux, grands ou petits

Ils sont 22 châteaux, parsemés le long de la Loire et ses affluents, à raconter un pan de l’Histoire de France. Beaucoup ont été édifiés à la Renaissance, au 15e et 16e siècle, lorsque la cour des rois de France s’est installée en Val de Loire, un territoire aujourd’hui inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Qu’ils aient été habités par des souverains ou des nobles, ces châteaux sont majestueux et émouvants, cachent des trésors, et vous embarquent dans un merveilleux voyage au fil de l’eau et du temps.

• Le château de Chenonceau

L’architecture Renaissance dans toute sa délicatesse ! Les galeries de Chenonceau enjambent le Cher avec grâce, et ses collections d’art sont inestimables. Il plut beaucoup aux femmes de tête, comme Diane de Poitiers, Catherine de Médicis, Louise de Lorraine, Louise Dupin, qui apportèrent chacune leur touche dans l’agencement de l’édifice, le mobilier, les jardins.

• Le château royal d'Amboise et le Clos-Lucé

Charles VIII et François Ier ont élu domicile dans cette forteresse médiévale au-dessus de la Loire. Le premier l’a transformée en palais gothique ; le second lui a donné un air italien, et surtout, y a convié Léonard de Vinci (qui y est enterré). Une galerie souterraine reliait alors le château au Clos-Lucé, une résidence de plaisance toute proche, où le génie italien a vécu trois ans, en laissant son atelier, ses croquis, des maquettes, ses inventions…

• Le château et les jardins de Villandry

Le château a été construit en 1532 à l’emplacement d’une forteresse, et c’est à un couple hispano-américain, au début du 20e siècle, que l’on doit sa restauration. Outre la décoration intérieure, ce sont les superbes jardins à thème, dont un labyrinthe de verdure et un potager décoratif, qui vous émerveilleront.

• Le château d'Azay-le-Rideau

Bâti au 16e siècle sur une île au milieu de l’Indre, comme sur un miroir d’eau, le château Renaissance est un bijou en pierre de tuffeau, un chef d’oeuvre d’harmonie. Aujourd’hui, le salon des marquis de Biencourt a retrouvé son faste, avec plus de 80 meubles et objets d’art, typiques du 19e siècle.

• Le château royal de Blois

Pas moins de 17 rois et reines l’ont habité, entre le 13e et le 17e siècle ! À travers ses appartements royaux et le musée des Beaux-Arts, installé dans l’une de ses ailes, le château de Blois livre les secrets de 400 ans d’Histoire de France…

• Le centre-ville de Tours et la cathédrale Saint-Gatien

Le vieux Tours a de quoi séduire les amoureux du patrimoine… et des terrasses ! Allez sur la place Plumereau (Plum’pour les initiés), bordées de maisons à colombages du 15e siècle, où les nombreux cafés-bars sont animés à toute heure. On aime aussi la cathédrale Saint-Gatien, construite à partir du 12e siècle, et ses superbes vitraux du 13e siècle.

• Nantes

À Nantes, on passe d’une effervescence à l’autre. On visite le Château médiéval des Ducs de Bretagne, on arpente les galeries commerçantes du passage Pommeraye, on embarque pour un voyage poétique dans le carrousel des mondes marins et la galerie des machines, on s’imprègne de culture au musée des arts qui expose 12 000 œuvres sur 7 siècles… Tout un programme !

• Tours

Récemment ouvert en plein centre historique de Tours, le CCC OD met un coup de projecteur sur des artistes contemporains, ainsi que sur les œuvres d’Olivier Debré, maître de l’abstraction. Après la culture, la nature : on va se balader au parc de la Gloriette, un poumon vert de près de 200 hectares au sud de la ville.

• Les caves de Sancerre

Parmi les vins de Loire, le Sancerre occupe 3 000 hectares de vignes, sur la rive gauche du fleuve, dans le Cher. Les vignobles ont obtenu le label « Vignobles et Découvertes », un gage de qualité d’accueil en matière d’oenotourisme. À vous de choisir parmi la quinzaine de vignerons qui aiment particulièrement partager leur passion, de génération en génération. Ils vous feront déguster des blancs subtils, des rouges étonnants et des rosés fruités.

Les activités incontournables en Val de Loire


• Humer chaque fleur au Festival des jardins de Chaumont-sur-Loire

Depuis 1992, d’avril à octobre, ce festival international met l’art des jardins à l’honneur, dans le parc de 10 hectares du domaine de Chaumont-sur-Loire. Allez-y pour faire le plein d’idées, découvrir de nouvelles créations paysagères du monde entier, rêver sur des jardins expérimentaux, y compris en nocturne et en musique…

• Conquérir la forteresse royale de Chinon

Depuis son promontoire rocheux, elle a une situation stratégique depuis l’Antiquité ! Cette place-forte a été le cadre de nombreuses guerres de territoires et d’événements historiques. Jeanne d’Arc y rencontra le roi Charles VII pour lui demander des troupes afin de délivrer Orléans du joug des Anglais. Aujourd’hui, on peut découvrir la forteresse via un « escape game », sur la trace d’une chapelle secrète… À vos grimoires !

• S’émerveiller des prouesses techniques de la Scénoféerie de Semblançay

Tous les étés, au pied du château de Semblançay, au nord de Tours, ce spectacle vivant retrace la grande fresque historique de Touraine, depuis les Gallo-Romains jusqu’à la Révolution. En tout, ce sont 450 acteurs en costumes, 60 combattants et cascadeurs, 15 chevaux qui vous feront vivre des moments inoubliables, au milieu des feux d’artifices, des flammes et des fontaines aquatiques.

• S’aventurer sur la route des vins en quête de ses jus délicats

Chinon, Bourgueil, Saumur, Vouvray, Muscadet.. Les différentes appellations du Val de Loire, disséminées sur 300 kilomètres entre Blois et Nantes, sont autant d’invitations à savourer des vins délicats et racés. Blancs, rouges, rosés, moelleux, tranquilles ou pétillants, leur diversité vous ravira les papilles.

• Admirer les châteaux du haut d’une montgolfière

De haut, c’est fou comme on voit les paysages autrement ! La montgolfière apporte un souffle de sensations nouvelles. Survoler le château de Chenonceau ou Chambord en silence, se prendre pour un oiseau au-dessus des grèves de sable de la Loire, porter loin son regard sur les vignes, surprendre l’éveil de la faune…

• Se rafraîchir au lac Malagué

À Chaumont d’Anjou, une base de loisirs est installée au lac Malagué, dans un environnement boisé de 8 hectares. La baignade est surveillée en été, et de nombreuses animations sont proposées : canoë, stand-up paddle, pédalo... De quoi faire une halte rafraîchissante en famille !

• Prendre son temps au jardin Terra Botanica à Angers

Ce parc d’attraction du végétal retrace le long voyage des plantes, rapportées du monde entier par les explorateurs pour fleurir les jardins des châteaux. 500 000 espèces y sont exposées de façon ludique, pour petits et grands. Prenez votre temps pour découvrir les serres géantes, explorer la jungle tropicale, monter dans le vol captif ou encore questionner les jardiniers du parc.

• Suivre les courbes de la Loire à vélo

Si vous êtes sportifs, vous pouvez suivre l’itinéraire le plus long, qui part de Cuffy dans le Cher et se termine à St Brévin, sur 900 kilomètres ! Dans le doute, on vous propose d’autres chemins plus courts, d’un château à l’autre : 14 itinéraires dans le Val de Loire, sur plus de 400 kilomètres de pistes ou petites routes bien balisées. Une façon agréable d’occuper la tête et les jambes.

Pour aller plus loin (lien vers le site web) :

Se rendre dans le Val de Loire